Événements

Pas de NBA Africa Game pour DeMar DeRozan : l’ailier veut prendre le temps pour digérer son trade dans le Texas

Demar Derozan

Est-ce qu’on peut vraiment lui en vouloir ?

Source image : YouTube

Le 4 août prochain aura lieu le traditionnel NBA Africa Game. Un match d’Exhibition qui oppose une sélection « world » à des joueurs africains ou d’origine africaine de la ligue. Un beau moment de showtime, de partage et de communion avec le public du continent africain auquel DeMar DeRozan ne prendra pas part. Peut-être toujours sous le choc de son transfert à San Antonio, l’arrière a préféré prendre du temps pour lui et préparer sereinement la saison prochaine. 

La NBA est un business qui ne cesse de se développer au delà des frontières américaines. En effet, en suivant la ligne directrice donnée par Adam Silver et ses petits copains, la Grande Ligue exporte ses services un peu partout dans le monde. Ainsi, cette saison, les matchs appelés « NBA Global Game » auront une fois de plus lieu à Mexico ou à Londres sur le vieux continent. Une belle opportunité de promouvoir la marque et de faire connaître la NBA à travers le monde. Mission réussie puisque chaque année de nombreux joueurs de nationalités diverses débarquent dans le championnat. Ce phénomène concerne particulièrement les joueurs d’origine africaine. Dans le sillage des pionniers des années 90 comme Dikembe Mutombo ou Hakeem « The Dream » Olajuwon, de plus en plus de potentiels originaires d’Afrique arrivent dans le championnat le plus prestigieux du monde. Aujourd’hui, leurs plus dignes représentants s’appellent entre autre Salah Meijri, Cheick Diallo, Emmanuel Mudiay ou encore Joel Embiid. De ce fait, il était donc logique que les hauts représentanst se penchent sur ce continent. Après les éditions de 2015 et 2017, le petit monde de la balle orange posera une nouvelle fois ses valises en Afrique du Sud. Après Johannesburg, le match d’exhibition se déroulera le 4 août à la Sun Arena de Pretoria, une belle enceinte de 8000 places. Cette année la Team World sera composée notamment de Harrison Barnes, Rudy Gay, Danilo Gallinari, Khris Middleton et  Hassan Whiteside. Poussée par son public, la Team Africa comptera dans ses rangs Joel Embiid, Al-Farouq Aminu, Cheick Diallo, Bismack Biyombo, Serge Ibaka, Pascal Siakam et notre duo de frenchies Timothé Luwawu-Cabarrot/ Evan Fournier.

Initialement prévu à l’affiche, DeMar DeRozan ne fera par contre pas le déplacement. Chris Haynes d’ESPN rapporte que l’arrière va prendre son temps et s’occuper un peu de lui après le blockbuster trade qui l’a visiblement un peu chamboulé. Pas vraiment étonnant. Après avoir signé un contrat sur le long terme avec les Raptors à l’été 2016, DeRozan envisageait sérieusement de poursuivre l’aventure canadienne pendant plusieurs années. Finalement, un ultime échec en demi-finale de Conférence face aux Cleveland Cavaliers et LeBron James aura été fatal. Coach de l’année, Dwane Casey a été le premier à sauter après le déroute. Néanmoins personne n’imaginait une implosion pareille du roster canadien. Sachant que Kawhi Leonard était potentiellement transférable, Masai Ujiri le président de la franchise n’a eu aucun état d’âme au moment d’envoyer DeRozan dans le Texas. Danny Green, Jakob Poeltl et un pick de Draft complèteront le trade. Malgré tout le mal est fait. Après neuf années de bons et loyaux services, on ne reverra plus le slasher avec un maillot des Raptors aux côtés de son meilleur pote, Kyle Lowry. Désormais, un nouveau défi l’attend du côté de San Antonio et aucun doute sur le fait que d’évoluer sous les ordres de Popovich lui permettra de progresser et franchir un pallier. Le quadruple All-Star va gentiment se remettre de toute cette pagaille et profiter du camp d’entraînement de Team USA.

Ce beau rendez-vous annuel aura donc lieu cette année sans DeMar DeRozan. Celui qui partageait la tête d’affiche avec Joel Embiid n’avait sans doute pas prévu de se faire transférer cette été. Masai Ujiri pourtant ambassadeur de Basketball Without Borders en a décidé autrement, tant pis pour son ancien protégé…

Source: ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top