Hawks

Officiel : Jeremy Lin file chez les Hawks, on connaît un meneur allemand qui devrait bouger bientôt

Jeremy Lin

Flow indescriptible, ça va leur faire drôle à Atlanta.

Source image : YouTube

Après avoir mis toutes leurs billes sur Trae Young lors de la Draft, c’est donc un nouveau meneur de jeu qui rejoint les Hawks en la personne de Jeremy Lin. Avec entre les lignes un nouveau message clair et net à l’encontre de Dennis Schroeder : fais tes valises bro’, tu ne fais plus partie du business plan.

Quelques minutes après le départ d’Isaiah Thomas pour Denver, c’est un autre meneur qui quittait un gros marché pour des contrées plus tranquilles. Une fois de plus l’info émanait d’Adrian Wojnarowski :

Direction les Hawks pour Jeremy Lin, échangé contre les droits sur un Isaia sans H et avec beaucoup moins de talent que son presque homonyme. Quelques broutilles de Draft dans la balance et on signe en bas de la feuille. Les Hawks se retrouvent ainsi avec un duo Trae Young/Jeremy Lin qui devrait pousser Dennis Schroeder vers la sortie, alors que les Nets se délestent de 12 millions de salaires à verser cette saison, ce qui pourrait leur permettre d’offrir deux contrats max l’été prochain. Après quasiment deux saisons blanches, l’intello Jeremy Lin débarque à Atlanta pour servir de back-up à la nouvelle star locale et de mentor pour un roster très jeune (Young, Collins, Prince, Huerter…).

Côté Nets ? La nuit a été agitée. Exit donc Jeremy Lin, exit aussi Isaiah Whitehead (prénom à la mode cette nuit) et bonjour Kennet Faried et Darrell Arthur, enfin libérés de leurs obligations par les Nuggets et qui seront free agents l’été prochain, autant vous dire que les deux garçons ne font pas non plus partie des plans de la franchise de Brooklyn.

Comme prévu les Hawks devraient donc voir leur ancien meneur titulaire déménager dans les prochains jours, pour faire place nette à un nouveau projet articulé autour de Trae Young. Dans ce sens l’ajout de Jeremy Lin est malin mais ne révolutionnera évidemment pas la franchise de Géorgie. On a qu’à dire que tout le monde est content, paraît que c’est l’objectif d’un trade.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top