Mavericks

Les Mavs devraient décliner la team option de Dirk Nowitzki : encore un geste de l’Allemand pour arranger son équipe

Dirk Nowitzki

La grande classe jusqu’au bout !

Source image : Youtube

Avec Luka Doncic, Dallas possède une belle base sur laquelle travailler pour préparer l’avenir. L’arrivée d’un gros poisson durant l’été pourrait rapidement faire des Mavericks une nouvelle équipe qui compte à l’Ouest. C’est ce que sont en train de se dire les dirigeants, qui pourraient décider de décliner la team option de Dirk Nowitzki pour dégager du cap. 

Dallas sort d’une saison compliquée placée sous le signe du tanking avec 23 victoires et une treizième place à l’Ouest. Une année aussi bizarre sur et en dehors des terrains qui a notamment vu Mark Cuban se faire épingler par Adam Silver pour sa politique basée sur la défaite. 600 000 dollars d’amende plus tard, les Mavericks obtiennent quand même le cinquième choix de la Draft et après un échange avec les Hawks, Dallas réalise la bonne affaire de la soirée en récupérant la pépite slovène, Luka Doncic. Le MVP de l’Euroligue est capable d’évoluer sur les postes 1, 2 et 3 et il devrait s’adapter à merveille aux systèmes de jeu proposés par Rick Carlisle. Son arrivée permet également à Dallas de redevenir attractif sur le marché des agents-libres. Malgré un titre de champion NBA obtenu en 2011 devant le Heat de LeChoke James un la sélection de Dennis Smith Jr. à la Draft de l’an dernier, les Texans avaient un peu perdu de leur superbe depuis quelques années. L’ancien joueur du Real Madrid incarne donc l’avenir et le nouveau futur conquérant des Mavericks.

Un futur qui pourrait s’écrire une dernière fois avec Dirk Nowitzki, l’année prochaine. All-Star à douze reprises, champion NBA, MVP des Finales en 2011, et MVP en 2007, l’Allemand a tout connu avec les Mavs. Cette saison il tournait avec son légendaire numéro 41 à hauteur de 12 points, 5,7 rebonds et 1,6 passe décisive en 77 matchs. A 40 ans, il devrait rempiler pour une dernière saison, histoire de faire un ultime adieu au public de sa ville d’adoption. Néanmoins, Tim MacMahon d’ESPN affirme qu’il pourrait laisser Dallas décliner sa team option s’élevant à hauteur de 5 millions de dollars pour aider son équipe à être la plus compétitive possible. Pas de panique pour les adorateurs du grand blond, il devrait s’engager dans la foulée pour un contrat de 4,4 millions de dollars grâce à la cap room exception. Un petit tour de passe-passe qui aurait le mérite de permettre à sa franchise de se montrer agressive sur le marché des agents-libres cet été. Nerlens Noel n’ayant jamais convaincu, l’acquisition d’un pivot calibre All-Star serait apprécié du côté du Texas. Après une première tentative non-concluante en 2015 à cause du commando mené par Chris Paul, Blake Griffin et Doc Rivers, Donnie Nelson serait prêt à retenter sa chance dans le dossier. La possibilité d’un sign-and-trade est également évoquée pour que Dédé vienne faire de la concurrence à Salah Meijri dans la raquette. Le profil de DeMarcus Cousins est également scruté de près. Blessé au tendon d’Achille, les dirigeants de New Orleans hésiterait à filer le max à l’ancienne star des Kings. Une aubaine pour Dallas qui pourrait rafler la mise.

Dallas semble avoir retrouvé de sa superbe avec l’acquisition de Luka Doncic. La mission principale est désormais de bien l’entourer pour devenir compétitif dès la saison prochaine. Et s’il devrait bien jouer aux côtés de la légende Dirk Nowitzki, ce dernier pourrait faire un petit geste pour permettre à l’équipe de franchir un cap et ça tout le monde de l’aurait pas accepté. N’est-ce pas Carmelo ? 

Source texte : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top