Cavaliers

LeBron James n’est pas encore en mode cyborg : « Je suis vraiment hors de forme »

Pourtant très en jambe pour le season opener face aux Celtics, LeBron James concède ne pas encore avoir atteint sa forme optimale en cette fin de mois d’octobre. Une annonce qui a de quoi faire bader la concurrence.

Absent lors de quatre des cinq rencontres de pré-saison prévues par les Cavaliers il y a quelques semaines, le King était même incertain pour le retour tant attendu de Kyrie Irving à la Q Arena sous ses nouvelles couleurs. Blessé à la cheville, l’enfant d’Akron avait laissé planer le doute jusqu’au dernier moment avant de se présenter en tenue pour le premier match de la saison régulière. Si la douleur était toujours présente, alors il l’a bien cachée. Les millions de téléspectateurs dont nous faisions partie n’y voyant que du feu lors de sa performance LeBronesque (29 points, 16 rebonds et 9 assists). Mais le quadruple MVP est un perfectionniste qui ne s’attarde guère sur les chiffres. Interrogé par Dave McMenamin d’ESPN, le King avouait ne pas encore se sentir en pleine possession de ses moyens.

« Je suis vraiment hors de forme par rapport à mes attentes. […] Je veux atteindre le niveau où je devrais être actuellement. Ma blessure au pied et à la cheville m’ont tenu écarté du terrain et m’ont éloigné du niveau que je voudrais avoir mais j’ai eu un peu de temps entre les matchs. Nous avons deux back-to-backs à venir qui vont m’aider et nous allons aussi avoir l’opportunité de nous entraîner. »

A 32 ans, LeBron James n’a pas ménagé son corps pendant l’été, participant à des workouts aux quatre coins du pays. Le King a aussi été aperçu en compagnie de certains joueurs de la Ligue en train d’effectuer des séances avec ballon pour atteindre la meilleure forme de sa vie selon ses propos. Quand certains réclameraient seulement un peu de repos, le triple champion NBA préfère redoubler d’effort pour revenir plus vite à son meilleur niveau. Le match de ce soir face aux Bucks sera déjà un très bon test avec la présence de Giannis Antetokounmpo dans les rangs adverses. De quoi donner du fil à retordre à LeBron en défense mais aussi en attaque où le Grec ne se laissera pas passer si facilement. On lui fait confiance pour ne rien laisser paraître et frôler le triple-double tout en lâchant une petite action pour le top 10 quotidien sur une passe de alley-oop de Dwyane Wade au hasard. Dans sa quinzième saison NBA, le numéro 23 sait comment ça marche et se laisse encore quelques jours pour retrouver 100% de ses moyens.

« Tant que je suis sur le terrain, que je joue et que je n’ai pas de douleur, ça va me prendre quelques semaines mais ça va aller. »

En raccourcissant la pré-saison pour espacer les matchs durant la saison régulière, la NBA a aussi réduit les training camps consacrés au travail foncier. Pour des équipes comme les Cavaliers qui comptent sept joueurs âgés de plus de 30 ans, le manque se paye cash au moment de reprendre la saison.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top