Cavaliers

LeBron James à Los Angeles : une vraie possibilité selon Rick Fox, question de business avant tout

LeBron James - pari
Source image : YouTube

C’est le calme plat du côté de Cleveland, mais certains se posent déjà des questions concernant juillet 2018. De plus en plus mentionnée, la piste LeBron James + Los Angeles a du sens pour Rick Fox.

Doit-on présenter l’ancien membre… des Lakers notamment ? Forcément, le réflexe est de soupirer, quand on sait que le beau-gosse de la cité californienne vendrait n’importe quelle salade pour sa ville. Mais s’il y en a bien un qui suit les joueurs en coulisses et notamment ce qu’ils font en dehors de simples entraînements, c’est Ricky. Membre de la classe hollywoodienne et donc assez bien informé sur les intentions des gros clients du circuit NBA, le retraité est passé par Sirius XM Radio pour donner son avis sur cette question : LeBron + L.A ça le fait ou pas du tout ? Pour tout un tas de raisons qui sortent des quatre lignes du terrain, il y a en effet de quoi penser à cette possibilité. Question de marché, de possibilités, de business tout simplement. Mais surtout, est-ce que le fit serait immédiat entre une star comme LBJ et une ville aussi médiatisée que Los Angeles ?

Je pense que cela se passerait naturellement. Il y a peu de personnes qui peuvent vraiment jouer à Los Angeles et assumer la pression, sans forcer et en l’acceptant volontiers. LeBron fait partie de ces gars, comme Kobe, comme Shaq ou comme Magic. C’est naturel pour lui, il fait partie d’Hollywood et je le suis dans ses avancées puisque j’en fait partie. Il fait déjà beaucoup de choses pour préparer son après-carrière, dans le divertissement. Maintenant il a sa maison sur place, ses enfants peuvent aller à l’école et sa femme apprécie le mode de vie de Los Angeles. Certains affirment qu’il ne quittera jamais Cleveland, mais s’il le fait, Los Angeles représenterait une adresse assez naturelle pour lui. Pour finir sa carrière là-bas, c’est une vraie possibilité.

Il faut en effet sortir du simple cadre sportif pour comprendre en quoi l’option californienne est jouable. Si on se base uniquement sur la quête du titre de GOAT, les bagues et donc la mise à mort des Warriors, s’installer chez les Clippers ou les Lakers n’est pas la meilleure des options. Sauf que lorsqu’on parle d’un porte-avion comme LeBron, on doit aussi évoquer le businessman, l’investisseur, le père de famille, l’homme, bref autre chose que le seul basketteur. Et c’est là que Los Angeles apporte son gros bonus par rapport à une ville comme Cleveland, James ayant une marque à développer et des aspirations à arroser pour les années à venir. Est-ce qu’il préférera rempiler quoi qu’il arrive dans un an, lorsqu’il sera agent-libre, ou bien observera-t-il avec intention un nouveau départ de l’Ohio, pour se poser sous le soleil californien ? Challenger les Warriors serait compliqué, mais développer encore plus son image et préparer son après-carrière serait certainement plus intéressant dans la cité des anges…

Le 4 juillet 2015 était solide, le 4 juillet 2016 était fou, le 4 juillet 2017 fût royal. Rendez-vous le 4 juillet 2018 pour la nouvelle décision de LeBron, avec Los Angeles dans le crâne.

Source : Sirius XM Radio

1 Comment

1 Comment

  1. John

    6 juillet 2017 à 15 h 01 min at 15 h 01 min

    Et pourquoi pas à New York ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top