Hawks

Jeff Teague échangé avec Nerlens Noel : c’est la rumeur du jour, sponso par who gives a shit

Les Finales démarrent peut-être cette semaine, mais les rumeurs vont elles aussi commencer à chauffer à l’approche de la Draft. Aujourd’hui, c’est entre Sixers et Hawks que l’apéro se serait finalement transformé en dîner.

En effet, la rumeur a été relayée par Shams Charania de chez Yahoo Sports, qui nous confirme que des discussions ont eu lieu entre les deux franchises concernant certaines de leurs pièces, et tout particulièrement deux hommes : Teague et Noel. Une situation à laquelle on pouvait s’attendre compte-tenu des statuts des deux équipes, puisque d’un côté Philadelphie a affirmé son souhait de vouloir épurer la raquette locale, et de l’autre Atlanta semble définitivement partir sur un plan allemand avec Dennis Schröder à la mène. Pour le moment, aucun accord n’a été validé et les discussions sont encore au level blabla de comptoir, mais le processus pourrait s’accélérer si la base a déjà été trouvée. Car s’il y a bien un deal qui pourrait arranger les deux équipes, c’est celui-ci : pour les Hawks comme les Sixers, serrer la main serait bénéfique pour de nombreuses raisons.

Déjà, si on se penche sur la troupe de Pennsylvanie, le constat est clair. Entre Okafor, Noel, Embiid , Saric et bientôt Ingram ou Simmons (très probablement le second), le secteur intérieur local est un poil trop chargé. Il faut donc réduire ce joyeux groupe de jeunes arbres, et le premier à montrer le moins de potentiel semble être Nerlens, lui qui régale dans son rôle mais ne devrait pas devenir un multiple All-Star tournant en 20-10 quotidien. Ainsi, après avoir été mentionné aux côtés de Jahlil dans les potentiels transférés du mois à venir, le cousin de Marge Simpson pourrait faire ses valises du côté d’Atlanta où un meneur vétéran ferait le chemin inverse. On adore Ish Smith, mais les Sixers ont besoin de vrais joueurs sur lesquels compter plutôt que d’assembler des ados, et Teague serait le premier à hériter du cuir à Philly. De quoi entrevoir un transfert assez positif pour la cité de l’amour fraternelle, elle qui cherche désespérément à ajouter du calibre majeur dans son effectif plutôt que de parier sur 2022.

Ensuite, chez les Hawks, certains sourcils peuvent se froncer mais l’équation est finalement assez simple. En voyant les Playoffs de Dennis Schröder et le malaise de Jeff à son poste, il est évident que la franchise locale a compris quelle gueule aurait sa mène la saison prochaine. Non seulement en septembre dernier Teague semblait sur le départ, non seulement en février dernier on a failli le voir partir, mais aujourd’hui son contrat cheap (8 millions l’année) le rend très facile à marchander et Atlanta souhaite en profiter. Du coup, est-ce un signe de préparation post-Horford ? Pas vraiment. Même si le phare local a la possibilité de partir cet été en tant qu’agent-libre, les Hawks sont surtout en clair manque de talent, d’explosivité et de protection d’arceau : nombreux sont les intérieurs qui sont passés pour DeMarcus Cousins, lorsqu’ils se sont rendus à la Philips Arena cette année. La logique est donc compréhensible, il faut recruter du talent, de la taille, et de la profondeur tout en ayant une option solide à la mène.

La base est donc là, mais il faudra ajouter d’autres pièces pour que l’affaire se boucle avant la Draft ou le soir-même. Teague veut partir, Noel veut du temps de jeu ailleurs, deux franchises qui ont des besoins croisés et une horloge qui tourne : on attend que ça bouge ou on boucle ça direct ?

Source : Yahoo Sports

Source image : Seaofblue

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top