Hornets

Spencer Hawes out jusqu’à la fin du premier tour : gros coup dur, les Hornets pourraient déclarer forfait

Spencer Hawes

Pas de doute, Spencer Hawes est bien un ancien Clipper.

Les Playoffs 2016 ont fait une nouvelle victime ce mercredi à Miami où Spencer Hawes s’est fait diagnostiquer une entorse du ligament du genou droit. Le frère capillaire de Jeremy Lin devrait manquer le reste du premier tour pour les Hornets.

Une épidémie de scoumoune a envahi la NBA depuis quelques semaines où l’on apprend chaque jour le forfait d’un ou plusieurs nouveaux joueurs. Cette fois, c’est au tour de Spencer Hawes d’agiter le drapeau blanc pour une blessure au genou droit qui devrait le tenir écarté des parquets pendant au moins une semaine selon les médecins de Caroline du Nord. Que cela soit une forme de soutien envers ses anciens coéquipiers des Clippers ou juste un coup de poisse, l’intérieur forcera Steve Clifford à modifier ses plans pour un Game 6 potentiellement historique à Charlotte, ce soir, en cas de victoire des Hornets qui serait synonyme de qualification en demi-finale de Conférence pour la première fois depuis 2002. On devrait donc voir plus de Frank Kaminsky dans les prochains jours, lui qui avait été excellent dans ce rôle de stretch-four lors du Game 3 qui avait tout débloqué dans cette série pour Charlotte.

Heureusement, les Frelons peuvent de nouveau compter sur Nicolas Batum depuis mercredi alors que le Français a explosé tous les records de vitesse pour récupérer de sa propre entorse à la cheville contractée lors du deuxième match de la série. On sait que Michael Jordan peut parfois s’avérer très convaincant pour faire revenir ses joueurs plus vite sur le champs de bataille et c’est exactement ce qui s’est passé avec le numéro 5 qui a été à l’instigation de la grosse fin de match des Hornets à Miami il y a deux jours. Malgré l’absence du chevelu le plus swag de son vestiaire, Charlotte voudra sûrement conclure la série dès ce soir pour s’éviter un dernier voyage sous haute pression en Floride et cela passera encore par une grosse « D », ce qui soit dit en passant n’est pas forcément la première qualité de Spencer Hawes.

Alors que l’on murmure que Chris Bosh ferait tout pour rejoindre ses coéquipiers le plus vite possible, Charlotte a donc décidé de la jouer fair play en se mettant enfin au niveau de son adversaire en se privant à son tour de son poste 4. Respect.

Source : ESPN

Source image : David Zalubowski – Associated Press

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top