Grizzlies

Tony Allen annonce à Mike Conley : « Si tu quittes Memphis, une flagrante va te tomber dessus »

C’est un des clients les plus convoités de cet été, et nombreuses seront les franchises qui avanceront un tapis rouge à ses pieds. Mike Conley va explorer ses options, mais attention s’il souhaite partir, car un beau cadeau pourrait lui être réservé…

On pouvait s’en douter. Forcément, en voyant le recrutement type UFC effectué à Memphis ces derniers mois, se mettre cette équipe à dos représenterait la pire des idées. Lance Stephenson, Matt Barnes, Chris Andersen, qui s’ajoutent à Zach Randolph et Tony Allen, bonjour le squad qui vient toquer chez toi avec le sourire et un couteau dans le dos, histoire de te souhaiter un bon lundi de Pâques. Dans le cadre de notre client, ici Mike Conley, l’annonce a été gérée par Monsieur First Team All-Defense, lui qui a connu son meneur uniquement dans le Tennessee et n’arriverait pas à concevoir le départ de ce dernier cet été. Il faut dire qu’en terme d’ancienneté, le produit formé à Ohio State est tout en haut de l’échelle puisqu’il a joué 9 saisons chez les Grizzlies, toute sa carrière professionnelle si vous préférez un meilleur résumé. Adoré par la communauté, important pour la solidité de son vestiaire, plus tenace que jamais comme on l’a vu lors des Playoffs 2015, Conley est prié de rester par toute une ville amoureuse de lui. Du coup, lorsqu’il s’agit de montrer son amour publiquement, personne ne le fait mieux que Tony Allen, évidemment…

Cet été a toujours été une question de recruter Mike cette saison. Même quand il s’est blessé, on y pensait, et je lui ai dit qu’on avait besoin de lui. Il est la raison principale pour laquelle je peux trouver mon rythme et mon mode dans l’équipe, car en tant que shooteur il espace le terrain et me permet de faire mes trucs. Des lignes de pénétrations sont ouvertes rien que par sa présence, car son défenseur ne peut pas le laisser seul. […] Je pense que ce groupe restera intact, on a besoin d’une saison où tout le monde est en bonne santé. Toute façon, s’il va à New York ou qu’il quitte Memphis pour une de ces destinations, une faute flagrante lui tombera dessus.

Sympa l’annonce ! Le pire, c’est que le Grindfather est plutôt du genre à tenir sa parole, ce qui serait assez beau à voir au cas où Conley jouerait pour une autre franchise dès la saison prochaine. Pour le moment, on sait ceci. Le meneur n’a pas voulu ajouter d’huile sur le feu, il a été très clair sur le fait que les Grizzlies représentaient tout pour lui, qu’il a adoré y grandir et y évoluer, mais qu’il allait explorer ses options comme n’importe quel athlète membre du business NBA. L’indice du jour ? C’est sur le futur recrutement à Memphis, qui aura un impact sur la décision de Conley. En effet, le meneur souhaite faire autre chose que de belles régulières terminées en demi-finale de l’Ouest, et cela passera par l’acquisition de joueurs de talent dans la région. Finies les histoires de développement de jeunes, de petits coups précieux, la franchise doit mettre la valise de dollars sur la table et prendre des risques, c’est une partie obligatoire de n’importe quelle équipe souhaitant gagner un titre. Un élément qu’il faudra donc garder en tête dans les prochaines semaines, puisque Conley fera très attention à l’attitude de son management. Plutôt envie de garder les poules au chaud et ne pas tenter quoi que ce soit ? Ou plutôt envie d’impressionner ses cadres en montrant des ambitions revues à la hausse ? Là est tout le dilemme à venir à Memphis.

Quoi qu’il en soit, on sait que Tony Allen veillera à ce que son meneur ne fasse pas de conneries. Car même si cette campagne fût déprimante d’un point de vue physique, la donne n’a toujours pas changé à Memphis : un cinq avec Gasol, Conley, Allen et Zibo, ça te donne 50 victoires les yeux fermés en régulière. Pour en avoir plus et aller plus loin, il faudra prendre des risques…

Source : Fox Sports Memphis

Source image : Commercial Appeal

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top