Spurs

Le choix du cœur pour les Spurs : au revoir Rasual Butler, Matt Bonner Président !

Nous savions déjà que les Spurs avaient signé Kevin Martin pour terminer la saison dans le Texas mais ils devaient encore annoncer qui allait faire ses valises pour laisser de la place dans le vestiaire. C’est désormais chose faite même si ça n’a pas été un choix facile.

Rasual Butler ou Matt Bonner ? Matt Bonner ou Rasual Butler ? C’est le dilemme auquel étaient confrontés les Spurs depuis qu’ils ont pris la décision de faire venir Kevin Martin pour compléter leur roster en vue des Playoffs. En effet, une équipe ne peut avoir que 15 joueurs dans son effectif et l’un d’entre eux était donc de trop. Hier, San Antonio a fait savoir par l’intermédiaire d’un communiqué que c’est Rasual Butler qui ne ferait plus partie du groupe pour le reste de la saison. Une décision jamais facile à prendre, surtout quand elle concerne un vétéran qui était justement venu chercher la bague qui lui fait toujours défaut après tant d’années. À 36 ans, l’ancien Hornet de la Nouvelle-Orléans n’est plus éligible pour disputer les Playoffs cette saison et ses chances d’accéder au graal sont presque réduites à néant même si les Spurs ont été très réglo avec lui.

« La franchise a longuement hésité avant de prendre la décision de libérer Butler ou Matt Bonner selon des source de The Vertical. Les Spurs ont attendu jusqu’à mercredi pour informer Butler de leur décision car Gregg Popovich a manqué les deux derniers matchs à l’extérieur de son équipe dont le dernier se déroulait mardi. Les Spurs ont toujours voulu que ce soit Popovich ou le GM R.C. Buford qui annoncent en personne à un joueur qu’il avait été libéré selon des sources. »

Une classe qui doit faire rêver certains joueurs même si le résultat est le même puisque Rasual Butler ne fait officiellement plus partie de l’organisation de San Antonio depuis hier. Pourtant, ce dernier a joué 24 matchs de plus que le rouquin depuis le début de la saison avec un temps de jeu moyen également plus conséquent. Mais à l’image de ce qu’ils ont fait avec Andre Miller en libérant un meneur, les Spurs ont favorisé l’équilibre de leur effectif en se séparant d’un arrière pour signer un autre arrière. À moins que cela ne soit le choix du cœur alors que l’on connaît l’attachement du public pour le « Red Mamba » qui envoie ses ogives dans le Texas depuis maintenant 10 ans. La mascotte du AT&T Center était des deux derniers titres et sait également se rendre utile à sa manière lorsque « Pop » lui accorde sa confiance. Il sera peut-être le visage qui hantera les nuits de ses prochaines victimes en Playoffs si la balle arrive dans ses mains lors d’une fin de match au couteau.

C’est surtout Kevin Martin le gagnant de cette histoire alors que le vétéran a quitté la lose du Minnesota pour rejoindre la gagne du Texas à quelques semaines des Playoffs. Le shooteur a vu le coup sentir avec Andre Miller et pourrait se révéler très utile au scoring.

Source : Spurs.com

Source image : Reddit.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top