Nets

Billy King a sorti la pommade anti-rides : le début d’un nouveau cycle à Brooklyn ?

Cela faisait longtemps que les Nets n’avaient pas été aussi discrets sur le marché des transferts. Cet été, Billy King s’est surtout attelé à alléger la masse salariale de la franchise la plus dépensière de ces trois dernières années en se débarrassant notamment d’un gros boulet en la personne de Deron Williams, l’un des derniers stigmates d’une stratégie de succès à court terme qui n’a pas aussi bien fonctionné que prévu.

Pour la première fois depuis la saison 2012-2013, Brooklyn ne sera plus la franchise la plus taxée par la Ligue cette année. Même si l’argent n’a jamais été un problème pour Mikhail Prokhorov, les Nets ont donc décidé de tourner définitivement la page pour s’orienter vers l’avenir avec une ambition inchangée : offrir un premier titre NBA à leurs fans. Mais Jay-Z et les afficionados du fixie vont quand même encore devoir attendre un petit peu pour cela. Désormais allégés des contrats de Paul Pierce, Kevin Garnett et d’une partie non négligeable de celui de Deron Williams, les banlieusards de New York s’apprêtent à ouvrir un nouveau chapitre de leur histoire avec la volonté de reconstruire sur des bases plus saines, plus jeunes aussi, tout en cherchant une identité après laquelle ils courent toujours depuis leur arrivée au Barclays Center en 2012.

Billy King : « Nous savions dès le départ que les trades de Joe [Johnson], de Paul [Pierce] et de KG nous laissaient une fenêtre de deux ou trois ans. Cette fenêtre s’est refermée. »

Des trois noms cités par le GM, seul Joe Johnson fera encore partie du roster de Lionel Hollins cette saison. Malgré les rumeurs estivales, l’ancien Hawk n’a pas bougé et c’est bel et bien le second plus gros salaire du club qui est parti se mesurer à Raymond Felton dans un concours de hot-dogs à Dallas. Billy King n’est pas mécontent de ce move qu’il préparait déjà depuis quelques temps avec l’agent de Deron Williams.

« Nous avons d’abord cherché à le trader mais aucune opportunité ne s’est présentée alors nous nous sommes tourné vers d’autres options. C’était la meilleure chose à faire, pas seulement pour cette année ou pour la taxe, mais aussi pour les prochaines années et pour avoir plus de cap space à l’avenir. »

En effet, grâce à cette belle manœuvre, les Nets évitent la luxury tax et ainsi la repeater tax et le manager s’est quand même débrouillé pour conserver Brook Lopez et Thaddeus Young, deux éléments importants mais aussi plus jeunes que D-Will qui auront la responsabilité de faire visiter le quartier aux nouveaux arrivant et notamment aux rookies. Sur le papier, ce roster est plus faible que la saison passée mais au vu du body language des uns et des autres lors des derniers Playoffs, un peu de fraîcheur ne peut pas faire de mal à cette équipe.

« Je ne sais pas ce qui a changé. Nous leur avons permis de se rapprocher. Par exemple, Joe Johnson, Jarrett Jack et Thaddeus Young m’ont écrit le soir de la Draft pour me demander le numéro de Rondae Hollis-Jefferson et de Chris McCullough et ils les ont contacté juste après. Quand nous avons signé Shane Larkin, ils voulaient aussi son numéro pour se rencontrer. Rondae Hollis-Jefferson les a tous emmenés à la Fashion Week la semaine dernière. C’est leur personnalité et ils ont tout fait pour se contacter entre eux dès le début, » expliquait Billy King, ravi de ce changement d’attitude.

Après avoir tant jeté de millions par les fenêtres, les Nets ont enfin retrouvé la raison cet été. Et même si le niveau de l’effectif en général semble inférieur à l’année précédente, rien ne dit que le nouvel état d’esprit régnant dans le vestiaire du Barclays Center ne leur permettra pas de faire au moins aussi bien que l’an dernier, lorsqu’ils s’étaient faits sortir dès le premier tour des Playoffs par Atlanta avec une attitude qu’on qualifiera « softement » de désinvolte.

Source : NBC Sports

Source image : NJ.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top