Equipe de France

Marc Gasol ne jouera pas à l’Eurobasket en septembre : ça va être caliente pour l’Espagne !

Voilà le genre de nouvelle qui peut donner le sourire aux nombreux fans de l’EDF, à quelques semaines du début de la compétition qui aura notamment lieu sur l’Hexagone : l’Espagne sera orpheline de son pivot titulaire !

Et boum, une tourelle en moins chez nos voisins préférés. Battue à domicile en 2014 par une Equipe de France tout simplement historique, l’armée menée par Rudy Fernandez avait probablement entouré l’Euro 2015 en rouge et jaune, histoire de remettre les pendules à l’heure et rappeler quelle nation propose le meilleur basket sur le vieux continent. Seulement, ce sera fortement diminuée que la clique espagnole devra tenter de rendre la monnaie aux frenchies, puisqu’elle apprendra officiellement demain matin que le pivot des Grizzlies sera absent, via une conférence de presse. L’effet Rudy Gobert selon certains, l’effet fatigue selon d’autres : quoi qu’il en soit, c’est un nouveau gros nom que les soldats ibères devront effacer des tablettes, après les forfaits annoncés de Juan Carlos Navarro, Ricky Rubio, Jose Calderon et Serge Ibaka.

Bien évidemment, il reste du beau client à devoir gérer et le syndrome français du groupe qui se relâche car affrontant une équipe moins huppée nous guette. Mais en voyant le boulot abattu par Marc ces dernières années et le fait qu’il rejoindra l’avion du Thunder sur le côté, c’est un petit soulagement pour Vincent Collet qui affrontera peut-être une défense nettement moins intimidante sous les arceaux. Répondant toujours présent pour sa nation, le plus jeune des deux Gasol (un troisième se cache derrière) n’hésitait pas une seule seconde avant de saigner ses coudes pour sa patrie : depuis 2006, il n’avait jamais dit non. Seulement, après plusieurs étés prolongés et des négociations contractuelles primordiales avec les Grizzlies sur celui-ci, c’est la carte repos qui a enfin été sortie et qui forcera ses compatriotes à devoir se démerder. Souhaitant signer son nouveau gros chèque, prendre du temps avec sa famille et aborder la saison prochaine avec un nouveau statut de franchise player payé comme tel, Marc a probablement pris la meilleure décision, d’un pur point de vue professionnel. Reste à voir comment son équipe nationale réagira, elle qui aura à coeur de se venger en France.

Attention à ne pas la jouer relax ! Si l’Espagne croise la route des Bleus, il faudra garder la même intensité et concentration que lors des derniers affrontements, ceux qui ont permis à Collet et ses hommes de devenir des icônes vivantes.

Source : Marca.com

Source image : Businessinsider

1 Comment

1 Comment

  1. thependontlie

    29 juillet 2015 à 11 h 05 min at 11 h 05 min

    En Espagne, on était avec pas mal d'absents, on a vu le bon résultat. Y'a une ligne d'arrière pas dégueue quand même…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top