Magic

Officiel : Scott Skiles sera bien l’entraîneur du Magic, on passe enfin aux choses sérieuses !

C’est probablement la meilleure nouvelle que les fans d’Orlando auraient pu avoir en ce début de vacances. L’ex-meneur du Magic a décidé de retrouver les bancs de la NBA en serrant la main de sa franchise de coeur pour 4 ans : un coup de boost qui pourrait faire le plus grand bien aux jeunes de cette équipe.

Trois ans. Cela faisait trois longues années, probablement paisibles pour lui, que Scott Skiles n’avait pas gueulé sur un coin du terrain, tapant dans ses mains comme si la vie de ses joueurs en dépendait. Réputé pour sa rigueur et son amour des défenses étouffantes, le quinqua avait malheureusement hissé le drapeau blanc du côté de Milwaukee début 2013, probablement exténué de devoir vivre au quotidien avec Brandon Jennings et Monta Ellis en paire d’arrières. Les deux joueurs sont aujourd’hui dans des situations nettement différentes, le coach aussi. Ces années passées à l’écart des parquets lui ont permis d’améliorer sa compréhension du jeu, des erreurs qu’il a pu réaliser par le passé et ce qu’il faudra demander à ses soldats afin d’aller le plus loin possible, lui qui a souvent vécu le même modèle : recruté, cartons dès ses débuts, puis des doutes, et la chute qui mène à son départ en milieu de saison. Chez les Suns, ce fût le cas. Chez les Bulls, ce fût le cas. Et chez les Bucks ? Bingo. Trois franchises qui ont pourtant eu droit aux joies des Playoffs sous sa poigne, un miracle dans l’Illinois quand on sait que le leader était Kirk Hinrich, de même chez les biches à cornes puisque Andrew Bogut et John Salmons étaient les meilleurs scoreurs..!

Près de 900 matches coachés en NBA, la moitié remportée, des points d’interrogations sur sa méthode mais un respect quasi-unanime : Skiles, c’est le bourrin de service qui vient te réveiller avec un seau rempli de pisse pour te rappeler que seul le travail te rend plus fort. Une façon de faire extrêmement militaire mais parfaitement adaptée aux besoins du Magic, la franchise floridienne proposant un centre de loisirs au potentiel exceptionnel (Gordon, Payton, Victor, Vucevic et Fournier). Malheureusement flinguée par le pauvre Jacque Vaughn qui voulait apprendre le métier, la bande menée par Oladipo aura de nombreuses crampes tout au long de la saison prochaine mais les résultats collectifs pourraient vite changer. En effet, dans une Conférence Est totalement open-bar et notamment ouverte aux équipes qui se donnent un minimum en défense, Orlando a de quoi avoir le sourire avec Scott comme chef d’orchestre. Sur ses 7 dernières saisons passées avec une franchise en main, ses statistiques ont été fabuleuses puisque Skiles a squatté le Top 10 d’efficacité défensive à 5 reprises. Un passionné, possédé par les notions d’effort et de sacrifice, qui ferait passer Tom Thibodeau pour un procrastineur professionnel. Il n’y a pas que nous qui le pensons, même le GM du Magic donne la même note, ce cher Rob Hennigan.

Scott s’est clairement écarté des autres candidats car son profil colle parfaitement à nos besoins. Notre jeune effectif bénéficiera grandement de son expérience en tant qu’entraîneur, de son abnégation dans l’apprentissage d’un basket collectif, physique et intelligent. Nous croyons sincèrement qu’il peut installer une culture de vainqueurs ici. »

Ancien joueur de la franchise, Skiles aura de quoi s’éclater en défense. Rien qu’avec la paire Oladipo-Payton, les barbelés vont devenir très tendances en Floride ! Reste à savoir comment le nouveau coach utilisera Evan Fournier et comment le cas Tobias Harris sera géré. Mais d’abord, la Draft avec un 5ème choix intéressant dans moins d’un mois : gros soleil à Orlando !

Source : ESPN

Source image : YouTube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top