Magic

Le GM du Magic Rob Hennigan sort les crocs : « peu importe le prix », Tobias Harris restera en Floride

Fraichement renouvelé au poste de General Manager du Orlando Magic, Rob Hennigan dévoile d’ors-et-déjà son plan de bataille pour la prochaine inter-saison. Objectif N° 1 : protéger son joyau Tobias Harris des griffes des New York Knicks !

En début de saison, la direction du Magic avait la possibilité d’éviter ce scénario en re-signant Tobias Harris. L’ailier demandait un contrat quasi-maximal ce qui a poussé la franchise à faire la fine bouche. Sept mois plus tard, le joueur de 22 ans a doublé sa valeur et s’est imposé comme l’un des piliers de la reconstruction d’Orlando. Du coup, Rob Hennigan sait qu’il va devoir sortir le portefeuille cet été s’il veut le conserver ! Et, selon Brian Schmitz du Orlando Sentinel, le GM est maintenant prêt à casser sa tirelire :

« Le GM du Magic Rob Hennigan affirme que la franchise ‘a l’intention’ de conserver l’ailier Tobias Harris – un free-agent restreint – et ce ‘peu importe le prix’. Même à 15 millions de dollars par an ? C’est du moins ce qu’affirme Hennigan, qui dit à toute la ligue qu’il surenchérira toute offre émise. Il pourrait faire de Harris le joueur le mieux payé de la franchise, dépassant les 13 millions de dollars par an de Nik Vucevic. Il doit se douter que le marché pour Harris n’ira pas jusqu’à des extrémités. »

Vexé de ne pas avoir reçu les éloges espérés par sa franchise, Tobias Harris a franchement fait cavalier seul cette saison. L’ailier a confié à plusieurs reprises qu’il ne serait pas opposé à l’idée de changer d’air. Notamment pour s’envoler du côté de New York. Face à cette menace, Rob Hennigan n’a donc d’autres choix que de monter au créneau et annoncer des sommes folles pour décourager ses rivaux.

Afin d’attiser l’intérêt, Harris a réalisé une très bonne saison avec le Magic. Que ce soit dans la raquette avec Nikola Vucevic ou sur les ailes, l’ancien pensionnaire de l’Université de Tennessee a su montrer ses talents en attaque comme en défense. Avec 67 rencontres au compteur, il enregistre une moyenne de 17 points, 6,2 rebonds et 1,8 passe décisive, en un peu plus de 34 minutes sur les parquets. Son adresse au tir (46,1%) lui permet d’avantage d’espacer le jeu par rapport à l’année passée. Son taux de réussite derrière la ligne des 3-points reste par contre encore à peaufiner (36,2%).

Rob Hennigan était réticent il y a sept mois quant à l’idée de filer un contrat maximal à son jeune joueur. Il va finalement devoir lui filer encore plus de pognon cet été pour le conserver en Floride. L’importance de Tobias Harris est cruciale dans la lente croissance du Magic et ses performances cette saison vont lui permettre de décrocher la timbale !

Source : ProBasketballTalk

Source couverture : Phelan M. Ebenhack, AP

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top