Los Angeles Clippers

Lobbying : Doc Rivers tente de remettre le dossier Chris Paul MVP en haut de la pile

Et c’est reparti pour un tour ! Devenu maître en la matière quand il s’agit de défendre et mettre en avant ses petits joueurs chéris, Doc Rivers a remis ça avec Chris Paul. En effet, selon le coach des Clippers, le pauvre meneur est oublié dans la course au MVP cette année. Triste…

Avec 19,1 points, 4,6 rebonds et 10,2 assists de moyenne, à 48,6 % au tir et pour seulement 2,4 turnovers, Chris Paul réalise une superbe saison avec les Clippers, actuellement cinquièmes à l’Ouest avec un bilan de 52 victoires pour 26 défaites. Cependant, il n’est que très peu mentionné aux côtés de James Harden, Stephen Curry, LeBron James et autre Russell Westbrook pour le titre de MVP. Selon Doc Rivers, ce manque de reconnaissance est injuste mais doit être pris comme un compliment par le meneur de Los Angeles :

Je pense tout simplement que CP est considéré comme acquis. Il devrait vraiment prendre ça comme un compliment. Il est très bon et très régulier à son niveau. Mais pour le MVP, je pense que les gens ont déjà décidé entre deux ou trois mecs. Et personne d’autre n’entrera dans cette discussion à mon avis. 

En effet Doc, tu as raison, personne n’arrivera à concurrencer Stephen Curry et James Harden cette saison, et c’est bien normal. Le premier réalise une saison de folie dans la meilleure équipe de la ligue, tandis que le second porte Houston à la seconde place de la Conférence Ouest malgré une tonne de blessures. Ces deux joueurs sont intouchables cette saison et ils l’ont clairement mérité au vu du niveau de jeu proposé. Concernant « Cipi Fruit », il est vrai qu’il nous a sorti une nouvelle fois le grand jeu cette année et a rappelé à beaucoup de monde qu’il restait sans doute le meilleur meneur de la ligue aujourd’hui. Aucun point guard ne possède un ratio assists/pertes de balle aussi exemplaire et aucun joueur à son poste (à part peut-être Stephen Curry) n’est aussi complet que lui. Scoreur, passeur, défenseur, Paul possède le package complet et a porté son équipe quand Blake Griffin s’était blessé. Par contre, pour le MVP, il faudra repasser. Et de toute manière, la priorité pour Chris Paul aujourd’hui, c’est d’arriver au moins en Finale de Conférence, ce qu’il n’a jamais réussi durant sa carrière.

Mais avec Paul en MVP, DeAndre Jordan en défenseur de l’année, Jamal Crawford en meilleur 6è homme de la saison et Austin Rivers comme MIP, les Clippers ne devraient pas avoir trop de mal pour arriver à ce stade de la compétition…

Source : LA Times

Source image : hoopshabit.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top