Lakers

Ronnie Price out pour la fin de saison : no soucy, Jordan Clarkson est dans la place !

C’est une saison évidemment particulière que vivent les Lakers, entre les diverses blessures des uns et la relative nullité des autres. Dernière péripétie en date ? La blessure à l’épaule de Ronnie Price qui manquera le reste de l’exercice. Malgré tout, une éclaircie vient mettre un peu de baume au cœur des fans angelinos. Une éclaircie nommée Jordan Clarkson.

Catapulté titulaire au poste 1 après la blessure de Steve Nash et les performances en dent de scie de Jeremy Lin, Ronnie Price avait depuis peu laissé sa place dans le starting five à Jordan Clarkson, devenant de ce fait l’un des back-up des Lakers à la mène pour des stats cette saison de 5,1 points et 3,8 passes en 23 minutes. Malheureusement pour lui, sa saison s’arrête donc en cette presque veille du mois de mars, la faute à une blessure à l’épaule contractée lors d’un entraînement. Car oui, les Lakers s’entraînent, aussi étonnant que cela puisse paraître.

Ronnie Price out, c’est donc Jordan Clarkson, rookie de son état et seule vraie satisfaction de la saison du côté de la franchise californienne, qui se voit confier les rênes quasi-absolues de la mène de son équipe. Et ça tombe plutôt bien ! En effet, depuis 10 matches, Jordan le bien-nommé affiche des belles stats avec 14 points, 3,6 rebonds et 3,9 passes, dans un style beaucoup plus agressif que celui de son aîné, des performances ayant le don de redonner un peu le sourire à un Staples Center sevré de victoires cette saison, à part bien sûr quand Chris Paul et ses boys sont de sortie… Le gamin a même posé pépère son career-high cette nuit, preuve de la nouvelle dimension prise par le débutant ces dernières semaines, le tout surligné en rouge par une apparition dans le Top 10 de la nuit après sa bise à Dante Exum.

Pour résumer, l’absence de Ronnie Prix devrait donc être palliée par l’avènement de son jeune coéquipier, l’histoire d’amour entre ce dernier et les Lakers n’en étant encore qu’à ses premières heures en Californie. Après la Linsanity à New York, place à la Clarksonmania ?

source : nbcsports.fr

image de couverture : lakeshowlife.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top