Jazz

Des Mormons jeunes, polis et souriants : retour sur le Media Day 2014 du Jazz

À Salt Lake City, on fait les choses sobrement. Pas de surenchère pour ce Media Day 2014 pour une équipe aux ambitions mesurées. Hier, on a surtout parlé de progression individuelle et collective pour l’effectif le plus jeune de la ligue. Dans la bonne humeur, mais sans euphorie excessive. Le travail de Quin Snyder peut commencer, ses élèves sont prêts à l’écouter.

Il s’agissait en effet de la grande première du nouveau coach d’Utah. Réputé pour sa capacité à développer les jeunes joueurs, il ne pouvait pas mieux tomber. Et comme les élèves ont l’air studieux, cela pourrait porter ses fruits. Dès cette saison ?

Ce Media Day était donc l’occasion de revoir les Jazzmen, dont le leader sera Gordon Hayward. Après avoir signé un gros contrat, il a certes manqué le bon wagon pour aller en Espagne avec Team USA, mais il a tout de même profité de l’expérience lors du camp d’entrainement. Plus musclé, il doit s’affirmer cette saison. En tout cas, il a pu côtoyer des joueurs de talent, ça le change des saisons précédentes…

Hayward : « J’ai noué quelques relations d’amitié, et des rivalités » durant son expérience avec Team USA.

La palme du plus beau sourire revient par contre à l’intérieur turc, Enes Kanter. Est-ce le fait que son coach lui ait donné feu vert pour shooter à 3 points ?

J’ai demandé à Enes Kanter ; va-t-on voir des 3 points de ta part cette année ?

Absolument mec, quand je faisais ma rééducation à Chicago, coach Quin est venu me rendre visite, et il a juste dit « Tu sais que tu vas prendre des 3 points cette année. »

Mehmet Okur, sort de ce corps !

Mais pour nous Français, cette journée était l’occasion de retrouver un de nos héros de la fin de l’été, le GOAT Rudy Gobert. Certes il est plus beau avec le maillot de l’équipe de France, mais on espère que son expérience accumulée pendant le Mondial lui permettra de trouver son rôle au milieu des jeunes Jazz, avec un profil différent de ses compères de la raquette, Kanter et Favors.

Après ce Media Day, les sourires ne seront sûrement plus souvent de mise cette saison dans l’Utah. Mais l’objectif ne concerne pas le nombre de victoires, juste un projet commun pour jouer et progresser. Gordon Hayward, Derrick Favors doivent s’affirmer pour tirer cette troupe vers le haut, alors qu’Alec Burks et Enes Kanter misent gros pour leur prolongation de contrat. Pendant ce temps là, Trey Burke, Rudy Gobert, Dante Exum et Rodney Hood seront dans l’apprentissage de la NBA, même si les deux premiers nommés ont déjà quelques matchs dans les pattes.

Source image de couverture : Compte Instagram Utah Jazz

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top