Kings

L’asile le plus peuplé de la NBA rouvre ses portes : retour sur le Media Day 2014 des Kings !

On a vu les Cavs faire la une des médias grâce à leur Big Three très attendu, on passe désormais par Sacramento ou le Big Three composé par DeMarcus Cousins, Rudy Gay et Darren Collison nous donne envie de faire tourner les serviettes.

Séance de photos de base pour la franchise californienne, elle qui tentera de faire mieux que la saison passée et ses 28 petites victoires en 82 rencontres. L’avantage, c’est que Mike Malone n’est plus un coach rookie, Rudy Gay ne va pas débarquer en plein milieu de saison, et Cousins va continuer à faire du sale dans toutes les raquettes de la Ligue. Le désavantage, c’est que Sacramento se situe à l’Ouest, que Collison va devoir se taper les meilleurs meneurs au monde tous les soirs, et que les Kings restent les Kings : un bordel qu’on aime regarder y croire avant de le voir s’écrouler dans les dernières minutes d’un match. Trêves de plaisanteries, passons aux choses sérieuses. Les photos et les vidéos justement !

On peut voir que Collison est déterminé à reprendre un rôle de starter, lui qui avait régalé Dirk Nowitzki à Dallas. Avec les pleins pouvoirs en mains grâce au départ d’Isaiah Thomas vers Phoenix, le jeune Darren pourrait être le facteur X de cette saison chez les Kings. Deux selfies ont été capturées au passage, on vous laisse deviner lequel des deux joueurs est heureux d’être à Sacramento.

Source : Twitter (@SacramentoKings)

Source : Twitter (@SacramentoKings)

Heureusement pour Rudy Gay, il sait qu’il peut toujours compter sur DeMarcus Cousins pour mettre l’ambiance ! Allez, fais pas la gueule mon grand, tu vas empocher près de 20 millions de dollars pour tirer à 40%, la vie est belle ! Fais comme ton pote : tu gueules, ou tu te marres !

Source : Instagram Kings

Source : Instagram Kings

Si vous souhaitez vivre le Media Day des Kings en environ 2 secondes, vous pouvez toujours regarder cette vidéo dans laquelle on peut reconnaitre le grand Sim Bhullar, Ben McLemore, Reggie Evans, Rudy Gay, et des joueurs qui hésitent déjà à partir.

On n’oublie pas non plus ce cher Omri Casspi qui fait son grand retour à Sacramento après plusieurs années à vadrouiller sur les terres de l’Oncle Sam : il n’a jamais mieux joué que sous les couleurs des Kings, ce comeback pourrait ainsi relancer sa carrière et redonner le sourire à un joueur capable de bien faire au poste d’ailier. Bonus et remerciements avec Ryan Hollins, signé il y a moins d’une semaine dans la franchise, il servira surtout de punchingball pour DMC mais sa bonne humeur pourrait être appréciée dans le vestiaire local des fois un peu trop morose…

Source : Twitter (@SacramentoKings)

Source : Twitter (@SacramentoKings)

Rien de bien nouveau chez les Kings, hormis quelques têtes qui ont déjà l’air en forme et un Darren Collison attendu de pied ferme : ce cru 2015 offert par Sacramento a plutôt intérêt à nous régaler, on a un bon hiver à passer nous !

Source : Twitter, Instagram et Bleacher Report

Source image : Twitter, Instagram et Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top