Hawks

Faucons mais vrais racistes ? La lettre d’excuse des Hawks à leurs fans

Lentement, Atlanta tente de tourner la page. Il faudra du temps aux Hawks pour recoller les morceaux avec leurs fans, blessés par les récents événements.

La tourmente qui s’abat sur Atlanta depuis une dizaine de jours a semé la zizanie en Géorgie. Malgré une lettre d’excuse publique du nouveau Président des Hawks envers ses fans, plus rien ne sera jamais comme avant, comme le confirme volontiers Carmelo Anthony.

En mai dernier, on avait quitté Atlanta sur une note pleine d’optimisme. Qualifiés en PlayOffs pour la septième fois consécutive, ils avaient même forcé un match 7 décisif face aux Pacers lors du premier tour. Sous la houlette de Mike Budenholzer, les Géorgiens devaient suivre un développement inspiré de celui de San Antonio, où leur coach avait assisté Gregg Popovich entre 1996 et 2003. Et puis, d’un coup d’un seul, c’est le ciel qui est tombé sur la tête de ces malheureux Faucons.

Dans le prolongement du cas Donald Sterling, Bruce Levenson se retrouve au cœur d’une nouvelle affaire de racisme. Profondément marqué, il décide de son propre chef de quitter ses fonctions à la présidence des Hawks. Comme si cela ne suffisait pas, c’est au tour de Danny Ferry d’attirer l’attention des inspecteurs quelques jours plus tard pour des paroles déplacées qu’il aurait tenues sur Luol Deng, le joueur des Cavaliers.

Aujourd’hui, Atlanta tente de tourner la page, alors que des rumeurs annoncent le retour triomphal de Dominique Wilkins pour racheter la franchise. En attendant, une fracture s’est bel et bien creusée entre les fans des Hawks et leurs dirigeants. Dans ce contexte difficile et pour tenter d’apaiser les tensions, le nouveau Président de la franchise a publié une lettre d’excuse destinée aux supporters et à la ville d’Atlanta.

open_letter_to_atlanta

Manifestement, Steve Koonin a bien relu ses cours de communication de crise et annonce des mesures à action immédiate pour mettre un terme à l’ambiance malsaine qui traverse actuellement la Phillips Arena. Ainsi, dès la rentrée, les Hawks devraient faire appel à un consultant extérieur pour contrôler leurs discussions en interne, tandis qu’un Directeur de la diversité va bientôt être embauché. Le Président indique également que, contrairement à ce qu’avait pu dire Bruce Levenson par le passé, « tous les fans sont importants aux yeux des Hawks ». Enfin, tolérance et respect devraient être les maîtres mots du prochain propriétaire de la franchise, qui s’assurera de ne pas briser le dialogue avec les différentes communautés qui peuplent la ville d’Atlanta.

Mais plus qu’une simple lettre ouverte, il faudra beaucoup de temps pour que les Hawks parviennent à redorer leur image auprès des fans comme des joueurs. C’est ce qu’affirme Carmelo Anthony au cours d’un entretien avec Tim Bontemps du New York Post :

« Plus personne ne veut aller là-bas. En fin de compte, je pense que cette affaire enfonce encore plus Atlanta de ce point de vue. C’est une belle ville, un grand marché avec des gens sympathiques et une ambiance agréable. Mais tous ces récents commentaires sont intolérables pour un GM. En tant que joueurs, en tant qu’athlètes en général, nous souhaitons trouver un endroit où nous pourrons installer notre famille confortablement et dans un environnement sain. Nous n’irons jamais dans un endroit pareil après de tels propos. Je parle au nom de tous les sportifs, nous ne prendrons jamais en considération une offre quelle qu’elle soit dans une situation comme celle-ci. »

Pour le joueur des Knicks, c’est un mal profond qui vient de toucher Atlanta et la franchise ne s’en relèvera pas de si tôt :

« Cela va nécessiter un effort collectif pour changer cela. Et cela ne se fera pas du jour au lendemain. Beaucoup de gens pensent que cela vient d’arriver, mais cela a été une accumulation depuis deux ou trois ans déjà. Nous devons absolument arrêter ça. Je soutiens Adam Silver à 100%. Il a effectué un excellent travail depuis qu’il est arrivé. »

C’est donc dans ce climat de tension extrême que les Hawks s’apprêtent à reprendre le chemin des parquets, à un peu plus d’un mois de la reprise officielle de la NBA. Vite, rendez nous le ballon qu’on se change enfin les idées !

Source : NBC Sports | Image de couverture : Atlanta Hawks

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top