Pistons

Touche pas à mon pote : Andre Drummond veut Greg Monroe aux Pistons

À eux deux, ils devaient former le futur de la raquette de Detroit. Greg Monroe et Andre Drummond devaient former cette année, et pour les années à venir, une raquette susceptible de faire peur à toute la ligue. Mais ça, c’était avant.

Avant quoi ? Avant le recrutement de Josh Smith. Bénéficiaire d’un très gros contrat, il devait prendre le poste 3 des Pistons, afin de faire passer un cap à la franchise. Mais avec deux Babars (référence Jacques Monclar) dans la raquette, difficile de mettre en place un jeu offensif avec un spacing digne de ce nom, d’autant plus que la spécialité de Smith n’est pas exactement le shoot. Le potentiel défensif était certes intéressant, mais ne compense pas les problèmes offensifs engendrés par la présence simultanée des trois joueurs sur le parquet.

Et c’est de là qu’est venu le soucis : Detroit s’est rendu compte qu’il y avait un joueur de trop. Si, ces dernières semaines, on a pu entendre des rumeurs faisant état d’un échange entre Josh Smith et Rudy Gay de Sacramento, plus rien ne semble prendre forme désormais. Il faut dire qu’avec un salaire de 14 millions de dollars, le bougre n’est pas facile à échanger.

Andre Drummond étant intouchable, c’est Greg Monroe qui est donc le plus susceptible de faire ses valises, par exemple dans le cadre d’un sign & trade. Le joueur se trouve dans la même situation qu’Eric Bledsoe à Phoenix : il est restricted free agent. C’est à dire que si une franchise lui propose une offre, Detroit pourra l’égaler et faire revenir le joueur dans le Michigan (avant, peut être, de l’échanger en cours de saison). Et comme mini-LeBron, on ne peut pas dire que les relations entre Greg et la franchise soient au beau fixe. Le joueur souhaiterait l’assurance d’un départ de Josh Smith (pour récupérer son poste de façon sure et certaine) et un contrat maximum. Autant dire qu’il peut aussi demander la paix dans le monde, c’est pas prêt d’arriver.

Cependant, son pote Andre est persuadé que les deux parties vont trouver un terrain d’entente :

Greg connaît la situation. Je lui ai dit plusieurs fois qu’il devait rentrer à la maison. On a besoin de lui ici, et tous les autres gars aimeraient le voir revenir également. Mais au final, il doit faire le mieux pour lui et pour sa famille. J’ai toujours espoir, et je suis presque sûr qu’il va rentrer à la maison. Je suis très excité pour la prochaine saison.

Auteur de 15.2 points et de 9.3 rebonds cette saison, le joueur devrait prendre la Qualifying Offer de 5,479,933 dollars qui lui est proposée cette saison et se retrouver agent libre non restrictif l’été prochain.

Il n’est cependant pas dit que Greg passera la saison à Detroit. Le joueur pourrait être échangé afin que l’équipe ne se retrouve pas sans contrepartie, ou une franchise peut nous faire mentir et proposer une offre au joueur. Mais même là, on doute que Detroit laisse partir son intérieur sans égaler l’offre. Il y a donc de fortes chances pour que Monroe débute la saison au Palace d’Auburn Hills. On se dirigerait alors vers un départ de Josh Smith.

Source article : NBC Sports

Source image : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top