Kings

Recherche nouveaux souffre-douleurs pour pivot difficile : les ailiers forts des Kings sont à vendre

Jouer poste 4 aux Kings n’est pas de tout repos depuis que DeMarcus Cousins est le « leader » de la franchise, on se fait hurler dans les oreilles tous les soirs et on ne touche pas une bille. C’est pourquoi depuis le début de règne de DMC, Sacramento a épuisé un nombre incalculable d’ailiers forts, qui n’ont jamais réussi à former la paire idéale avec le capricieux pivot. La tendance ne devrait pas s’inverser, puisque devant le manque de solutions, Sacramento a informé les autres franchises que tous ses 4 actuels étaient disponibles via un trade.

Un été d’incertitude en perspective donc pour Derrick Williams, Carl Landry, Jason Thompson, Quincy Acy, ou autres Reggie Evans, qui se sont tous montrés incapables d’être complémentaires avec DeMarcus, notamment dans le domaine défensif, où le gros Cousins est partisan du moindre effort. Sacramento rechercherait donc logiquement un 4 plus défensif, qui puisse palier aux errements de son pivot scoreur.

Seul problème, parmi les cinq joueurs cités ci-dessus, très peu présentent des avantages pour les équipes potentiellement acheteuses.

En effet, Carl Landry et Jason Thompson doivent tous deux toucher environ 19M$ sur les trois prochaines années, et n’ont pour l’instant pas prouvé qu’ils les valaient actuellement. Le premier s’est blessé dès son arrivée à Sacramento l’été dernier, et n’a pu jouer que 18 petits matches cette saison. Le second est l’ailier fort titulaire par défaut des Kings depuis maintenant sept saisons, et a eu du mal à progresser à cause des changement de coaches incessants.

Derrick Williams est certainement plus intéressant, puisqu’il n’a qu’une seule année restante à 6M$ sur son contrat, et représente, en plus d’être un joueur avec un potentiel encore effectif, un contrat expirant d’une bonne valeur, pour une équipe qui chercherait à faire de la place dans sa masse salariale à l’été 2015.

Enfin, Quincy Acy et Reggie Evans ne sont que des joueurs de rotation au mieux, et leurs contrats sont quasiment inconséquents, difficile d’espérer quelque chose en retour.

Voilà donc les Kings encore une fois bien coincés, la faute à management qui fait défaut. Les contrats donnés à Carl Landry et Jason Thompson sont beaucoup trop handicapants pour monter un trade profitable, et le manque de pièces de choix aux autres postes empêchera surement Sacramento d’attirer un intérieur plutôt défensif qui fasse une belle association avec DeMarcus Cousins. Sans compter qu’au lieu de drafter Nik Stauskas, qui fait doublon avec Ben McLemore, Sacto aurait pu drafter Noah Vonleh, qui se rapproche déjà plus du profil désiré par la franchise. Le gros DMC n’a pas fini de s’égosiller on dirait…

Source : probasketballtalk.nbcsports.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top