Magic

Soldes d’été, 2ème démarque : le Magic pourrait s’offrir Rodney Stuckey

Le Magic d’Orlando continue son ravalement de façade occasionné par le Dwightmare, et se reconstruit en silence, en attendant de jours meilleurs. Cependant, la franchise floridienne cherche un vétéran pour encadrer ses jeunes pousses, afin de les faire éclore plus aisément, et de les pousser encore plus loin dans leurs retranchements.

Orlando est à la recherche d’un arrière pouvant chaperonner Victor Oladipo, et cette personne pourrait bien être Rodney Stuckey, après avoir échangé Arron Afflalo contre notre Evan Fournier national, l’expérience manque cruellement dans cet effectif d’enfants, et Stuckey, qui sort d’une saison à 13.9 points à 42% aux tirs, 2.1 rebonds et 2.3 passes pourrait bien vouloir endosser ce rôle, et semble également avoir le leadership et l’expérience nécessaire pour remplir quotidiennement cette tâche.

Cependant, il reste malgré tout difficile d’imaginer Rodney Stuckey, sosie officiel de 50 Cent, poser ses valises au Magic, étant donné que l’individu aura été la source de certains problèmes aux Pistons de Detroit. D’autant plus que le Magic souhaite construire sur des joueurs sains d’esprit, bosseurs et peu enclins à créer des problèmes comme Oladipo ou Vucevic par exemple. La draft surprenante mais pas si mauvaise que ça de Aaron Gordon en quatrième, et le fait de préférer Elfrid Payton en 10ème à Marcus Smart semble également être un indicateur de cet état d’esprit.

De plus, les minutes au poste 2 seront blindées par Evan Fournier puis même l’extraterrestre E’Twaun Moore, et surtout Victor Oladipo, ce dernier devrait toujours être parfois amené à sévir à la mène pour prêter main forte à Jameer Nelson et Elfrid Payton. et donc Stuckey casserait un bel équilibre déjà construit par les « autres floridiens ».

Difficile donc de voir un quelconque intérêt pour le Magic de recruter Rodney Stuckey, dont la carrière est au ralenti depuis quelques temps, si ce n’est pour être ce fameux « joueur de vestiaire » adulé et apprécié de tous. Une sorte de Pascal le grand frère en somme. Toutefois, ils avaient ce joueur en Arron Afflalo, le talent en plus, et il a été transféré. Triste vie.

source image : CBS Sports
source texte : Fan Sided

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top