Draft NBA

L’amour du risque : contrairement aux Bucks, les Sixers ne devraient pas laisser passer Joel Embiid

Avec la récente blessure de Joel Embiid, difficile de savoir jusqu’où le pivot va tomber dans la Draft. Visiblement, il devrait rester dans le top 3, car les Sixers seraient particulièrement intéressés pour le sélectionner. Les Bucks quand à eux choisiraient Wiggins ou Parker.

Victime de douleurs au dos et surtout d’une fracture de fatigue à son pied droit, Joel Embiid représente plus que jamais un risque malgré son immense potentiel. Si Cleveland devrait passer son tour le concernant, on ne savait pas encore ce que les Bucks et les Sixers allaient faire. Selon ESPN, Milwaukee choisirait soit Parker, soit Wiggins, selon les disponibilités :

« C’est difficile de sélectionner Embiid. C’est un individu phénoménal, mais avec la blessure et l’incertitude concernant le temps de rééducation, je pense que nous souhaitons quelqu’un qui peut nous aider dès le premier jour » a déclaré Marc Lasry, le nouveau propriétaire des Milwaukee Bucks.

Mais les Sixers ne sont pas du tout dans cette optique là. En effet, Philadelphie n’hésiterait pas à choisir Embiid s’il est disponible au moment de leur 3è choix. De plus, l’absence prolongée d’Embiid ne poserait pas de problème à Philly, qui ne fait pas de la saison prochaine une priorité. Les Sixers possèdent d’ailleurs une belle expérience en matière de forfait longue durée avec Nerlens Noel la saison dernière.

Philadelphie serait donc prêt à prendre à le risque. Mais d’ici la draft, tout semble possible avec les Sixers. Mais ce qui semble probable à présent, c’est que ni Cleveland, ni Milwaukee ne devraient sélectionner Joel Embiid.

Source : ESPN / philly.com | Source Image : Getty Images

2 Commentaires

2 Comments

  1. Iverson971

    24 juin 2014 à 14 h 00 min at 14 h 00 min

    Au final ce n'est pas une blessure qui laisse d'importante séquelles. Une raquette Noel-Embiid est un pari risqué mais ça peut être monstrueux, surtout en défense

    • Shaq_Heat32

      24 juin 2014 à 14 h 56 min at 14 h 56 min

      Peut-être mais fracture de fatigue a 20 ans et douleurs au dos c'est inquietant les big mens sont plus enclin aux blessures et philly doit reconstruire sur le long terme pas besoin d'un oden.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top