Nets

Nets – Raptors, Preview du Game 4 : tuer tout espoir tout de suite pour Brooklyn

A la suite d’un match dominé mentalement par les Nets, Toronto joue peut-être déjà sa survie dans ces PlayOffs 2014. Menés 2-1, ils auront fort à faire pour contrer les envies des hommes de Jason Kidd qui voudront protéger leur avantage du terrain récupéré et conclure les débats au match suivant dans le Canada. Prélude d’une rencontre aux ambitions contrastées.

Comment aborder ce match dans les deux camps

Brooklyn : une seule pulsion à assouvir. Mettre le tête des visiteurs sous l’eau et les étouffer. Si Kevin Garnett et ses collègues se sont faits peur tous seuls en fin de match dernière, ratant des lancers et jouant un peu nonchalamment les ultimes minutes de la partie, les Nets devront cette fois-ci rendre une copie parfaite et enterrer toute idée de reversement de la tendance dès le match n°5 où la série repartira de l’autre côté de la frontière.

Toronto : instant critique pour les jeunes pensionnaires canadiens qui continuent de se mordre les dents sur les problèmes fondamentaux de l’expérience des PlayOffs. Jeunes et volontaires, les Raptors ont concédé des pertes de balle profondément préjudiciables dans l’application de leur jeu. Ne parvenant pas à imposer leur propre tempo, hormis par séquences lors du match n°2, le terme de « survie » n’est déjà pas trop fort pour DeMar DeRozan et ses comparses qui devront s’appliquer durant 48 minutes s’ils souhaitent chatouiller l’égo de vétérans new-yorkais.

La citation d’avant-match : Kyle Lowry

« Ils font très attention à moi, souvent ils jouent en 4 contre 4 », déclare Lowry, toujours en attente de son match référence dans cette série. « Honnêtement, c’est là où nous devons faire un ajustement important et à titre personnel, je dois trouver un moyen de recevoir le ballon dans les meilleures conditions et de me montrer agressif. »

Le duel du soir : Deron Williams contre Kyle Lowry

A l’opposé l’un de l’autre, les deux meneurs titulaires de leur équipe respective auront certainement la clé de cette rencontre entre leurs mains. Jamais à coup d’initiatives, Deron Williams (22 points et 8 passes décisives) avait très bien mené sa barque avant que de rater plusieurs lancers décisifs dans les deux dernières minutes du match précédent devenu un « faux thriller ». A l’inverse, Kyle Lowry, plus organisateur et moins scoreur, est sorti de sa tanière en fin de rencontre (15 points, 4 passes et 2 rebonds) mais bien trop tardivement. En somme, un duel à suivre de très près qui donnera le ton de cette opposition cruciale.

Le pronostic de la Rédaction : Brooklyn par 6-10 points

Alors que « The Big Ticket » attend un public survolté ce soir, les Raptors, en cas de défaite, auront d’ores et déjà un pied dans l’autre monde, au bord de l’élimination. Les murmures résonnants de grandes gueules Brooklyn étant rentrés dans leurs têtes, le retournement de situation sera très complexe à réaliser pour Toronto qui ne devrait pas démériter. Malgré tout, victoire des hôtes de Brooklyn par 6-10 points au final, les Raptors arrivant certainement trop courts…

Source image : TrashTalk

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top