Suns

Les Suns meilleure franchise non-qualifiée de l’histoire : assez pour sécher leurs larmes ?

Ce n’est un secret pour personne, les Suns sont les cocus de cette fin de saison. Après avoir ambiancé la Conférence Ouest tout au long de l’année, un effondrement en règle lors de la dernière semaine de compétition a suffi à faire de cette saison une (relative) déception dans l’Arizona. Cependant, avant peut être de voir l’un ou plusieurs des leurs récompensés en fin de saison (Hornacek, Green, Dragic ?), les grands perdants de l’année auront au moins de quoi être fier en apprenant que parmi des équipes non-qualifiées en PlayOffs dans l’histoire de la NBA, personne ou presque n’a réussi à faire aussi bien qu’eux. Maigre consolation, mais consolation quand même…

Après une saison à seulement 25 victoires l’année passée et le second pire bilan de l’histoire de la franchise (derrière les 16 pauvres wins de la saison inaugurale des Suns dans la Ligue en 1969), on voyait mal comment 2013/2014 échapperait à une longue agonie pour les jeunes joueurs de Jeff Hornacek. Un coach rookie, un roster jeune au possible et 2 franchise players dont on ne savait pas si oui ou non, leur association arriverait à ses fins… 6 mois plus tard, non seulement tout le monde s’est trompé, mais dans les grandes largeurs qui plus est… Une traction arrière de feu, un Gerald Green ressuscité après sa petite mort dans l’Indiana, des rookies bien utilisés et un banc efficace auront eu raison de tous les pronostiqueurs que nous sommes, les Suns rajoutant 23 victoires à leur famélique bilan précédent…

Malgré tout, et c’est bien triste, les boys de Phoenix ne verront donc pas les PlayOffs, la faute à une Conférence Ouest incroyablement dense cette saison. Et au delà de la déception, on peut même se dire qu’il aurait été très compliqué, voire impossible, de faire mieux que cette finalement honorable 9ème place, même si elle ressemble évidemment à la place du con…

Histoire donc de rentrer un peu « dans la légende », les Suns ont du coup rejoint au paradis des losers les Warriors de 2008, également restés à quai avec ce même beau bilan de 48 victoires et 34 défaites et seule franchise ayant la « chance » de partager aujourd’hui ce record avec Phoenix…

Pour rajouter un peu d’amertume aux fans des Suns, on pourrait aussi préciser que cette année les Raptors et les Bulls présentent le même bilan de 48-34 sauf que pour eux, ce sont les 3 et 4ème places de la Conférence Est qui se sont présentées… De même, et promis après on arrête, les Hawks auront cette année la chance de pouvoir prendre un sweep participer aux PlayOffs en ayant gagné 10 matches de moins que les Suns. Chienne de vie…

Allez séchez vos larmes les gars. Et puis à quoi bon finir huitième si c’est pour se faire balayer en 4 matches par les Spurs au premier tour? Oh ça va, si on peut plus rigoler… Non, blague à part, qu’on soit fan ou non des Suns, on ne peut que s’incliner devant le jeu proposé cette saison par Jeff Hornacek pour sa première saison en tant que général en chef d’une franchise. Et avec ce groupe jeune et ambitieux, rien ne dit que la déception de cette année ne transformera pas la saison prochaine les Suns en bande de revanchards assoiffés de victoires…

source: bleacherreport

image: rantsports.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top