Rockets

Les Rockets accusés d’injures homophobes la saison passée à Brooklyn !

Pour leur passage annuel au Barclays Center, les Rockets ont été accueillis par une triste nouvelle. Un serveur, qui travaillait à l’Arena de Brooklyn l’année dernière, a porté plainte contre l’organisation texane pour des injures homophobes proférées par ses joueurs.

Rasean Tate était l’année dernière un serveur au sein de la compagnie Levy Restaurants, qui compte parmi ses clients le Barclays Center de Brooklyn. En février 2013, lors du passage des Houston Rockets, certains joueurs lui auraient adressé des insultes homophobes alors qu’il préparait le buffet d’avant-match dans les vestiaires. Tate dit avoir été licencié par sa compagnie après s’être plaint de cet abus.

Voici les faits selon l’avocat de la victime, qui cible les Houston Rockets et la compagnie Levy Restaurants :

« Mon client, le serveur Rasean Tate, mettait en place le buffet dans le vestiaire des Rockets avant le match du 22 février 2013, avant qu’il ne soit conspué hors du lieu parce qu’il était gay. Lorsque le plaintif a eu le dos tourné, il a entendu des rires de la part des joueurs ainsi que des injures telles que ‘Fous le camp d’ici !’ et ‘Il essaie de se rincer l’oeil !’. »

L’avocat de la défense précise que ces vociférations ont duré un bon moment, incluant plusieurs joueurs des RocketsRasean Tate affirme avoir eu de moins en moins d’heures de travail après s’être plaint à sa direction. Si cela s’avère fondé, Houston va devoir géré cette affaire avec la plus grande attention. Pour l’instant, aucun nom de joueur n’a été cité.

Ni la compagnie Levy Restaurants, ni l’organisation texane n’ont encore répondu aux accusations.

Source : ProBasketBallTalk | Source Photo : Getty Images

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top