Spurs

Les Spurs, invincibles, déroulent à Golden State

Depuis les derniers Playoffs, et leur série fantastique en demi finale de la Conférence Ouest, une petite rivalité est née entre Spurs et Warriors, c’est pourquoi chaque rencontre entre les deux est désormais scrutée avec beaucoup d’intérêt. Après avoir gagné les deux premières oppositions de deux petits points d’écart, les Spurs ont battu GS pour la troisième fois cette saison, en autant de confrontations, mais cette fois-ci, avec la manière. Score final, 99-90

San Antonio a en effet su tirer les fruits d’un excellent premier quart temps, remporté 32-22, Tony Parker et Stephen Curry se répondant l’un à l’autre, avec 8pts pour le premier, et 9pts pour le second.

Seul souci, Curry n’a pas bénéficié du même soutien que le meneur des Spurs, puisque David Lee écopait d’une deuxième faute au bout de 7 minutes, et Klay Thompson, trop occupé à défendre sur Tony Parker, en l’absence du chien de garde attitré, Andre Iguodala, blessé, n’avait pas l’occasion de trouver son rythme en attaque.

La suite du match n’aura été qu’une vaine course poursuite pour les californiens, qui se contenteront de faire le yo-yo, mais ne trouveront pas suffisamment de contributeurs pour équilibrer la bataille.

Si le banc de GS a été un petit peu plus productif que d’habitude, neutralisant celui des Spurs, ce sont surtout les deux énormes trous de Andrew Bogut, et Harrison Barnes, qui ont été problématiques.

Bogut n’a finit qu’à 2pts à 1/7, mais il a tout de même capté 17rbds, et contré 4 tirs, alors que Harrison Barnes, qui a une belle carte à jouer, avec le repos forcé d’Iguodala, n’en finit plus d’être fantomatique. Avec 4pts, et 5rbds, à 1/6 au tir, en 27 minutes de jeu, le sophomore inquiète de plus en plus.

Ces deux performances médiocres, conjuguées à celle d’un David Lee, habituel taulier, en manque d’inspiration (13pts,et 7rbds, avec 5 pertes de balle), ont vraiment plombé une équipe des Warriors qui compte très souvent sur ses titulaires, pour faire la différence.

Côté Spurs, on a comme d’habitude présenté une marque équilibrée, avec cinq joueurs à plus de 15pts, et un bel effort défensif, puisque Golden State termine avec 40% de réussite au tir, et un immonde 3/15 à 3pts.

La recette Popovich a donc encore une fois marché à merveille. Et cela, peu importe les joueurs présents sur le terrain, puisque Tim Duncan, et Manu Ginobili n’étaient pas en tenue, hier soir.

Le coach texan avait malgré tout des louanges pour un joueur en particulier, à la fin du match, Thiago Splitter, auteur d’un gros double double, avec 17pts, et 14rbds, et toujours présent pour finir les actions bien construites des Spurs. Il a parfaitement su palier l’absence de Tim Duncan:

« C’est le genre de gars qui travaille très dur tous les soirs. Il n’est pas très athlétique, mais il est très intelligent, et toujours bien placé. Il fait toujours beaucoup d’efforts pour prendre de bonnes positions. Il a été très important pour nous ».

L’intéressé savait bien qu’avec l’absence du grand Timmy, il allait falloir se relever les manches pour contenir les dingos de Golden State:

« Je pense qu’avec Tim sur la touche, tout le monde a besoin d’être plus agressif, ce n’est pas que moi. Particulièrement en défense, au rebond, et dans la protection du panier. Ce sont des domaines où il est capital pour nous, donc tout le monde a fait le job sur les rotations défensives, on a aussi bien réussi à les ralentir à 3pts ».

Avec déjà 53 victoires à leur actif, les Spurs ont enchaîné un treizième succès de suite, en neutralisant parfaitement, et méthodiquement, Golden State sur son terrain. Les texans sont plus que jamais en tête de la Ligue, et peuvent encore voir venir leurs poursuivants, tout en gérant les minutes des uns et des autres, pour être en forme optimale pour les Playoffs, dans quelques semaines. Les Warriors peuvent encore ruminer leur irrégularité à domicile, où ils ont déjà perdu 12 matches cette saison. 

Highlights:

Source:NBA.com

Image: Getty Images

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top