Nuggets

Mission rédemption : Andre Miller de retour avec Denver après un mois de mise à l’écart ?

En pénurie à la mène, Brian Shaw pourrait être amené à rappeler Andre Miller dans son effectif, près d’un mois après leur mésentente qui avait conduit le vétéran à être mis à l’écart du groupe.

Victime d’une entorse du genou gauche face à Charlotte ce mercredi, Nate Robinson rejoint Ty Lawson sur le banc de l’infirmerie des Nuggets. Souffrant de l’épaule gauche, ce dernier est quant à lui évalué au jour par jour par les médecins avant de pouvoir reprendre la compétition. Il reste toujours très incertain pour la rencontre de ce soir face aux Raptors. Et comme rien ne peut garantir la présence du dragster formé à North Carolina, Brian Shaw pourrait ainsi être contraint de faire appel à son dernier meneur de profession disponible, un certain Andre Miller :

« Nous allons explorer toutes les solutions dont nous disposons, ce n’est pas pour rien que nous avons 15 joueurs dans notre roster. »

Exclu du groupe depuis le 1er janvier pour incompatibilité d’humeur avec son coach et déjà présent sur les tablettes de nombreuses franchises en vue du marché hivernal des transferts, Dédé valait 5,9 points et 3,3 passes avec Denver cette saison. Coach Shaw se dit prêt à coacher Miller de nouveau mais reste tout de même très prudent quant à son possible retour :

« Il (Andre Miller, ndlr) fait partie des 15 joueurs composants notre roster. Donc oui, c’est une option qui va probablement être étudiée. »

Rien n’est fait donc. Les deux hommes n’auraient plus échangé un mot depuis l’incident début janvier, et Andre Miller serait toujours très amer suite à la décision de ses dirigeants de l’exclure totalement de l’équipe, après trois saisons de bons et loyaux services dans le Colorado.

Se retrouvant rapidement sans meneur mercredi dernier face aux Bobcats, les Nuggets avaient pu compter sur Randy Foye (33 points et 7 passes) ainsi que notre Evan Fournier national (17 points, 6 passes) pour assurer l’intérim à la mène. Voici une autre solution entièrement envisageable pour Brian Shaw sur du court-terme. Rendez-vous ce soir au Pepsi Center (3 heures), pour connaître le nom de l’heureux élu !

Source texte : The Denver Post | Source photo : Daily Basket

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top