Warriors

Warriors-Blazers : Curry la met à Lillard, Golden State se rassure à domicile

Prenant enfin une rencontre par le bon bout, les Warriors tiennent leur revanche sur Portland et mettent ainsi fin à une série de trois revers de rang à l’Oracle Arena. Dans le duel très attendu des meneurs, c’est Stephen Curry qui a pris le meilleur sur Damian Lillard grâce à une performance offensive de premier choix.

Lorsque la défense des Dubs est en place comme elle l’était hier soir, il est difficile de s’en sortir indemne. Hier soir, c’est Portland qui en a fait la dure expérience dans une Oracle Arena surchauffée. En effet, contrairement à leurs derniers matches à domicile face à Minnesota (36), Indiana (35) et Denver (35), les Warriors ont serré la vis dès le premier quart-temps, n’encaissant ainsi que 22 points en 12 minutes. Omniprésent, David Lee (17 points, 12 rebonds) illustre à merveille cette défense retrouvée, faisant complètement déjouer LaMarcus Aldridge en attaque pour le limiter à 10 points et un 14% au tir (2/14).

« C’est pourquoi il (David Lee) mérite d’être All Star, » s’exprimait Stephen Curry après la rencontre. « Ce soir, il avait l’un des meilleurs ailier fort de la Ligue face à lui et on a vu que David Lee avait toutes les compétences pour rivaliser avec lui. »

Mais les Trailblazers, troisièmes à l’Ouest (33-12), n’abdiquaient pas si facilement et passaient devant d’une courte tête à la pause (55-54). Seulement voilà, habitués à devoir remonter des écarts presque déjà insurmontables lors du troisième quart-temps, les locaux s’octroyaient un avantage conséquent de 22 unités à l’entame du dernier acte. Emmenés par un Stephen Curry inarrêtable hier soir avec 38 points, 8 assists et 7 rebonds, les Warriors ne concédaient dans le même temps que 12 petits points dans le troisième quart, ni plus ni moins que le plus petit total de points encaissés par Golden State dans un quart-temps cette saison. Les efforts de Westley Matthews (21 points, 5 rebonds) en fin de match n’y changeront rien, les Californiens tenaient leur succès, 103-88.

« Ce que j’apprécie c’est que nous faisons attention à chaque détail, » déclarait Mark Jackson, satisfait. « Nos plans de jeu ont fonctionné, nous nous sommes battus. Nous avons fait de gros efforts et les avons prolongé tout au long de la rencontre. »

Devant un public rassuré de voir les Warriors retrouver la victoire à domicile, The Human Torch a donné une leçon de basket à Damian Lillard et sa bande. Concentré dès l’entre-deux initial, Golden State a constaté les bienfaits de ne pas devoir courir après le score durant toute la rencontre. Prochains rendez-vous de la Dub Nation demain soir face à Washington, avant un nouveau gros test face aux Los Angeles Clippers ce vendredi, toujours à domicile.

Highlights

Boxscores

Warriors-Blazers Boxscores

Source texte : The Oakland Tribune | Source photo : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top