Cavaliers

Retrouvailles remplies d’émotion pour Deng et les Bulls

Plus que le résultat (défaite des Cavs 98-87), Luol Deng retiendra sûrement l’émotion de retrouver ses anciens coéquipiers et il préfèrera oublier sa prestation personnelle. On ne tire pas un trait sur une relation de 10 ans avec son ancien club aussi facilement.

« J’ai l’application NBA et mon équipe de coeur est les Bulls et j’essaie de le changer mais je ne sais pas comment. C’est vraiment ennuyeux quand vous recevez les mises à jour des Bulls. J’essaie de changer pour ne plus recevoir toutes ses mises à jour sur les doubles doubles de Joakim Noah. » – Luol Deng.

Même s’il déclarait cela sur le ton de la plaisanterie hier matin après la séance de shootaround, cette réflexion illustre bien à quel point Deng est encore lié à son ancienne franchise malgré son départ. Il a d’ailleurs diner avec ceux qui furent ses coéquipiers mardi soir. Puis il a traversé le terrain mercredi avant le début du match pour donner l’accolade à son ancien coach Tom Thibodeau, à son assistant Adrian Griffin et serrer la main au reste du staff.

« J’ai dit qu’il n’y aurait pas d’émotion, mais quand je suis allé prendre Thibodeau dans mes bras, j’ai eu un pincement au coeur. » – Luol Deng.

Puis place au match, pas de sentiment d’un côté comme de l’autre. Deng a profité de ses connaissances du jeu des Bulls pour les gêner défensivement, et ses anciens coéquipiers ont de leur côté su mettre l’ailier dans la difficulté pour peser offensivement.

Avant de finir encore une fois dans les bras de Butler, Gibson et Noah après la rencontre. Non, la NBA n’est pas qu’un business, ça va bien au delà pour certains.

Source:  Bleacher report

Source image couverture: Screenshot NBA League Pass

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top