Nets

Brooklyn achève Miami en double-prolongation !

Après sa défaite face aux New York Knicks la veille, le Heat faisait le court déplacement chez leurs voisins, pour affronter les Brooklyn Nets. Un match particulier, puisque c’était la première fois que des joueurs portaient des surnoms lors d’un match de saison régulière. Privés de Dwyane Wade, Mario Chalmers et Shane Battier, la tâche s’annonçait un peu plus compliquée que prévue pour les champions en titre.

Miami composait avec un cinq-majeur plutôt inédit : Norris Cole-Ray Allen-LeBron James-Rashard Lewis-Chris Bosh. Lewis et Allen se retrouvent ensemble dans la même équipe pour commencer un match, une première depuis le 18 Mars 2007 ! Ils étaient à l’époque chez les Seattle SuperSonics.
Brooklyn démarrait sans Deron Williams, et c’est Shaun Livingston qui le remplaçait pour commencer la rencontre. Pas de grand changement chez les Nets, et la guerre de tranchées peut commencer.

Joe Johnson et LeBron James se livrent un duel à distance !

Les deux équipes entament la rencontre pied au plancher, le match est très offensif, et chacun répond aux assauts de l’autre. Joe Johnson aka « JJ » réalise un premier quart-temps parfait : 22 points à 9/10 pour l’arrière des Nets, qui en fait voir de toutes les couleurs à la défense de Miami. LeBron James n’est pas loin derrière, puisqu’il marque 16 points sur cette même période. Il permet au Heat d’infliger un 7-0 aux hommes de J-Kidd, pour revenir à 32-33 à la fin des 12 premières minutes.

Brooklyn resserre la défense pour empêcher son adversaire de marquer facilement. Les Floridiens ne parviennent pas à répondre à Paul Pierce et Kevin Garnett, et LeBron James n’arrive pas à sortir les siens de ce mauvais passage. Il faut attendre deux gros trois points de Rashard Lewis pour voir les double-champions revenir un peu dans le match. Ils sont tout de même à -8 à la mi-temps (53-45).

Brooklyn durcit son jeu, et fait monter King James en pression

Joe Johnson éteint par LeBron James, les Nets patinent en attaque. Miami commence à revenir, mais Shaun Livingston en décide autrement : agressif en défense, et adroit en attaque, le back-up de Deron Williams remet son équipe dans le droit chemin. Les Nets mènent ainsi de 12 longueurs à l’entame de l’ultime période (76-64) et l’affaire semble très mal embarquée pour les hommes d’Erik Spoelstra.

LeBron James se réveille enfin dans cette deuxième mi-temps. Il ramène les siens à 5 points quand il subit une faute flagrante de Mirza Teletovic. Il n’en fallait pas plus pour l’énerver : le quadruple MVP sort de ses gonds et la tension est à son comble. Michael Beasley vient calmer les ardeurs et remet son leader dans le match. Le money-time approche, et Miami est depuis revenu au contact de son adversaire du jour. Maladroits, les Nets ne parviennent pas à tuer le match, et on part pour les prolongations (89-89).

LeBron exclu, Miami explose…

Défense très rugueuse des deux équipes, qui n’encaissent pas plus de 4 points en 5 minutes. LeBron James (36 points) attaque dos au panier, et commet sa 6ème faute personnelle… Il est exclu, et Miami est alors mené 91-93. C’est le petit Norris Cole qui vient égaliser à 3,3 secondes du buzzer final sur un super shoot à mi-distance. La deuxième prolongations est inévitable.

Malheureusement pour Miami, LeBron James n’est pas là pour les sauver, et Brooklyn en profite. Incapable de marquer, ils encaissent un sévère 11-2 dans la dernière prolongations, et les hommes d’Erik Spoelstra rendent les armes : Victoire de Brooklyn 104-95 sur son parquet.

Miami a clairement craqué en prolongations, où ils parviennent à ne marquer que 6 petits points en 10 minutes. De l’autre côté, les Nets ont su profiter de l’exclusion du King pour remporter leur 5ème match de suite. Ils restent invaincus en 2014. La prochaine va valoir le coup d’oeil, avec un LeBron James qui sera plus motivé que jamais !

Les highlights du match :

Source image : espn.go.com .

 

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top