Knicks

Les Knicks préparent un nouveau deal en catastrophe

A New York cette année, chaque victoire se paye au prix fort, et c’est Iman Shumpert qui s’est retrouvé sur la touche après un choc au genou hier soir, venant s’ajouter à Raymond Felton, déjà diagnostiqué out au moins 2 ou 3 semaines avec une nouvelle blessure à la cuisse.

Blessé ou non, Felton fait de toute façon une saison catastrophique, il est connu pour être bon une saison sur deux, et la tendance se confirme encore cette saison, avec en plus de nombreux doutes sur sa condition physique, et la qualité de son hygiène de vie. Les Knicks, lassés de devoir jongler entre les 5, et entre les différents meneurs du roster, pour trouver une production concrète à ce poste, auraient passé un coup de téléphone aux Raptors, prêts à transférer Kyle Lowry.

Ayant activé le mode tank, après avoir dealé Rudy Gay à Sacramento la semaine dernière, Toronto continue l’entreprise de démolition, et serait prêt à accueillir le très décevant Felton, en échange de Lowry. Seul problème pour les Knicks, Toronto demandera sans aucun doute un choix du premier tour de la draft, ce que New York ne possède pas, à eux de trouver un moyen d’attirer l’oeil des Raptors avec autre chose.

Masai Ujiri a donc l’air décidé à continuer de saigner New York, lui qui à l’époque était à l’origine du trade de Melo, lorsqu’il travaillait à Denver, et du trade de Bargnani cet été, son premier move en tant que nouveau GM des Raps.

Dans l’urgence absolue de rallier le wagon pour les Playoffs, les Knicks ont-ils vraiment le choix ?

Récupérer un meneur titulaire solide comme Lowry, en fin de contrat cet été, pourrait donner un sérieux coup de boost à l’équipe, et le MSG devrait assez vite l’adopter, lui qui est tout le contraire d’Andrea Bargnani en terme d’engagement sur le terrain. En plus de Felton, NY devra impérativement donner un autre joueur à Toronto, pour que les salaires concordent, et pour rendre l’offre attractive, joueur qui pourrait être Tim Hardaway Jr par exemple. Au final, les Knicks, si ils récupèreraient sans aucun doute un bon joueur, risquent de n’être encore qu’un jouet dans les mains du talentueux GM Masai Ujiri.

Source: Marc Stein d’ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top