Los Angeles Clippers

Preview : snobé à la Draft par les Clippers, Paul George annonce un gros match ce soir

Drafté il y a trois ans par les Pacers, Paul George est aujourd’hui devenu une des nouvelles stars de la NBA et son ascension ne fait que commencer. Un parcours rêvé pour n’importe quel joueur, mais qui n’empêche pas l’intéressé de se souvenir des franchises qui l’ont snobé ce soir là.

Il semblerait donc que PG24 prenne plutôt sérieusement les rencontres qui proposent des joueurs ou équipes lui ayant manqué de respect ce 24 Juin 2010 : sélectionné en 10ème position de la Draft, l’ailier atterrit dans l’Indiana mais encercle depuis la moindre opposition avec ceux qui ont serré la main de David Stern avant lui. Ce Vendredi donc, George retrouvait John Wall qui fût sélectionné en premier de cette cuvée 2010, l’occasion parfaite pour démonter les Wizards de 20 points (93-73) tout en déposant le récital habituel :  23 points à 10/19 avec en bonus 4 passes, 4 rebonds, et autant d’interceptions, sans la moindre perte de balle. Après le match, on avoue que c’était une affaire personnelle ou pas ?

“C’est sûr. John Wall est un ami très proche et un joueur que je respecte dans cette Ligue mais c’est sûr que ça ajoutait quelque chose. Je veux toujours mieux jouer que la personne qui a été sélectionnée avant moi, je le prends comme un challenge.”

Pendant ce temps-là, Wall pleurait toutes les larmes de son corps à cause de la défense suffocante des Pacers, le meneur gaucher terminant la rencontre avec seulement 9 points et à 4/14 au tir. L’intérêt dans toute cette histoire, ce n’est pas qu’il faut regarder le passé et comprendre avec un sourire en coin que Paul George est en mission quand il croise des alumnis de la cuvée 2010, c’est plutôt qu’il faut regarder le calendrier des matchs à venir pour savoir quand l’intéressé sortira des cartons des deux côtés du terrain ! Pas besoin de chercher bien loin : ce soir, PG24 retrouve les Clippers. La franchise californienne, qui était toujours bien placée à la Draft pendant plusieurs années, s’était fait plaisir en mettant son grappin sur Al-Farouq Aminu en 8ème position. Le produit de Wake Forest est désormais chez les Pelicans, mais George ne veut rien savoir : en ayant grandi dans Southern California, les Clipps étaient son équipe préférée. Ils devront donc payer pour leur erreur ce soir.

“Je suis très content de jouer pour les Pacers, mais les Clippers étaient dans la position de pouvoir me drafter et ils m’ont mis de côté. C’est donc normal que la moindre rencontre avec eux soit jouée avec un petit goût de revanche…”

On souhaite donc une excellente soirée à Jared Dudley et la défense collective des Clippers qui affrontera ce soir un des meilleurs joueurs de la Ligue, en pleine forme, et en mission personnelle.

Source : IndyStar

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top