Knicks

Le « Bateau-Ivre » des Knicks sombre, Tyson Chandler en premier

Baladés dans le jeu face à Minnesota dimanche dernier, les New York Knicks devaient se reprendre face aux Bobcats la nuit dernière afin de rétablir leur bilan à 2-2. Or, retombant dans leurs travers aux moyens une attaque et d’une défense démontrant une pauvreté sans nom, les hommes de Woodson se sont inclinés une nouvelle fois 102 à 97 au MSG, concédant une troisième défaite consécutive. Pour ne rien arranger au 10 sur 38 aux shoots d’un Carmelo Anthony désarçonné, le pivot Tyson Chandler a dû laisser sa place à Kenyon Martin, touché au genou. Signe ostensible d’une inquiétude croissante au sein même de la « Grosse Pomme », le public commence à conspuer de plus en plus les performances décevantes de son équipe qui est en train de creuser sa propre tombe, forçant des tirs qui ne rentrent pas et en ne proposant aucune communication défensive.

De plus, si la blessure de Chandler au genou se révèle être bien plus qu’un simple choc, Mike Woodson devra envoyer aux fourneaux Cole Aldrich ou Martin, sans même penser à aligner simultanément à l’intérieur Andrea Bargnani et Melo ensemble, vu les débuts difficiles de l’Italien jusqu’à présent. Stoudemire encore bien trop fragile, le brouillard n’est pas prêt de s’épaissir du côté de New York qui s’en remet désormais à la prière, souhaitant de toute son âme que le pivot originaire de Californie et leader défensif de la nation « bleue et orange » ne soit pas écarté des terrains trop longtemps. Réévalué médicalement aujourd’hui, tournant à 9 points et 11 rebonds depuis le top départ de la saison en 33 minutes de moyenne, Chandler et les Knicks seront fixés dans la journée sur la gravité et la durée probables de sa blessure au genou.

Source texte : ESPN / Source image : bleacherreport.com

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top