News NBA

Rebelotte : Danny Granger manquera les trois premières semaines de la saison

Les Indiana Pacers vont devoir faire sans leur ancien go-to-guy, Danny Granger, qui devrait rejoindre l’infirmerie pour au moins trois semaines. Ayant déjà manqué les deux derniers matchs de présaison des Pacers, Granger souffrirait d’une déchirure du mollet. Pas de chance.

Vraiment pas de chance : Granger est, en effet, dans une période importante de sa carrière. Alors qu’il affirmait, il y a peu, que la place de titulaire lui revenait de droit au détriment de Lance Stephenson, le bon Danny se blesse et oblige Indiana à faire sans lui : si l’équipe prend un rythme de croisière, on peut penser qu’il ne verra pas de sitôt sa place de titulaire.

Parce que, selon le staff des Pacers, le délai  d’au moins trois semaines, avant de revoir Granger sur un parquet, est dû non seulement à la blessure, mais aussi à la prudence du staff vis-à-vis d’une rechute. C’est le rapport qui le dit :

« Ce délai est une mesure de précaution, dans le but de s’assurer si Danny Granger est physiquement prêt à jouer »

En effet, Granger s’était blessé de manière plutôt anodine,  le 16 Octobre dernier  contre les Mavericks ; puis il a aggravé sa blessure le 18 Octobre, contre les Bulls ; et là, c’est 3 semaines à l’infirmerie : on peut comprendre que les Pacers aient un peu peur concernant une possible rechute, après une édition 2012-2013 quasi vierge du poulain.

On ne sait pas si c’est une bonne nouvelle pour les Pacers, qui voient ici une inconnue disparaître pour le début de saison : c’est Lance Stephenson qui jouera titulaire, ça c’est sûr. Mais Granger est un élément non négligeable pour une équipe qui vise le titre comme Indiana. On verra ce que Danny donne sur les parquets à son retour.

Source :  IndyStar

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top