News NBA

Washington prêt à engager Al Harrington

En pleine reconstruction, le Magic d’Orlando l’avait logiquement coupé il y a 10 jours, mais Al Harrington serait en passe de signer un contrat avec une franchise NBA. Amibitieux, l’ancien Knick de 33 ans souhaitait étoffer le groupe d’un candidat au titre. En rejoignant les Wizards, on ne peut pas dire qu’Al Harrington a mis toutes les chances de son côté pour retrouver les playoffs.

Ce n’est pas signé, mais ce serait en bonne voie. Al Harrington devrait dans les prochains jours compléter le groupe des Wizards, et donc clore l’intersaison des joueurs de Randy Wittmann. Après une saison difficile à Orlando, l’ailier-fort a là une occasion unique de se relancer. Ses qualités offensifs, et son profil d’intérieur qui s’écarte apporte un profil nouveau au sein de l’effectif de Washington. Et même s’il n’a joué que 10 matches l’an passé, Al Harrington a gardé la motivation. Depuis le 26 avril, il travaille à Las Vegas avec Joe Abunassar, afin de soigner ses problèmes de genoux et d’être prêt physiquement pour la prochaine saison. Et le résultat est là, le joueur drafté par les Pacers en 1998 a déjà perdu 27 livres (soit environ 12 kgs).

« J’étais sur la pente descendante, mais je savais ce que j’avais à faire, et je suis resté concentré. J’ai seulement 33 ans, mais les gens agissent comme si j’en avais 40. Je suis impatient de retourner sur le terrain pour montrer à tout le monde mes progrès. […] Je  vais être difficile à défendre. » déclarait-il à USA Today.

Motivé, affûté et coéquipier modèle ? Al Harrington n’a pas l’arrogance de vouloir être dans le cinq, il veut même débuter sur le banc comme il le faisait à Denver en 2012. Avec une moyenne de 15,4 points, il avait même terminé quatrième au vote du meilleur sixième homme. De quoi rassurer les dirigeants de Washington DC.

En signant aux Wizards, il connaîtra sa septième franchise en 16 ans de NBA avec pour objectif : les play-offs, une ambition loin d’être impossible lorsqu’on observe le roster de Washington. Pour la franchise d’Ernie Grunfeld, Al Harrigton serait le 15ème contrat garanti de l’effectif, ce qui signifierait la fin d’une intersaison bien remplie. Suffisant pour que Washington soit enfin en playoffs l’an prochain ?

Le roster des Wizards

Meneurs/Arrières : John Wall, Bradley Beal, Eric Maynor, Garett Temple, Martell Webster, Glen Rice
Ailiers : Trevor Ariza, Trevor Booker, Otto Porter, Chris Singleton, Jan Vesely, Al Harrington (?)
Intérieurs : Nene, Kevin Séraphin, Emeka Okafor

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top