News NBA

Belinelli débarque à San Antonio, le siège de l’UE se délocalise dans le Texas

Le plus gros contingent de joueurs internationaux de NBA persiste et signe, les Spurs viennent de trouver un accord avec l’Italien Marco Belinelli, free agent depuis quelques jours. Cette arrivée fait suite aux renouvellements déjà actés de l’Argentin Manu Ginobili et du Brésilien Tiago Splitter.

C’est un fait avéré, les San Antonio Spurs et leurs neuf éléments étrangers présentent le plus grand nombre de non-Américains pour une franchise NBA. Loin de gêner les Texans, la connexion avec le Vieux Continent tout particulièrement, s’intensifie d’année en année. Ainsi, Marco Belinelli rejoint ses trois voisins français sur le sol américain. L’arrière qui évoluait la saison dernière pour les Bulls va signer un contrat de 6 millions de dollars sur deux ans chez les vice-champions en titre.

Excellent shooteur derrière l’arc (38,7% en carrière), le natif de San Giovanni in Persiceto valait 9,6 points de moyenne lors de l’exercice 2012-13. Sa signature pour une cinquième franchise NBA en 7 saisons passées dans la Ligue semble éloigner un peu plus Gary Neal du Texas. Pour être plus précis, Neal devrait recevoir des offres trop importantes et les Spurs auraient préféré anticiper la menace.

La politique étrangère des Spurs porte ses fruits depuis des années, et vous pouvez compter sur Gregg Popovich et R.C. Buford pour ne pas s’arrêter en si bon chemin. À quand un effectif entièrement composé d’étrangers ? La révolution est en marche…

Retrouvez au quotidien toutes les rumeurs de transferts, les bruits de couloirs et les officialisations de trade sur notre fil rouge.

Source : Yahoo! Sports

1 Comment

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top