Celtics

[BOMBE] Kevin Garnett et Paul Pierce débarquent chez les Nets

La rumeur se faisait de plus en plus insistante hier, et elle n’était pas vaine. Les Boston Celtics et les Brooklyn Nets viennent de tomber d’accord sur un deal de grande ampleur qui prendra effet le 10 juillet prochain, jour officiel d’ouverture du marché des transferts.

Suite au départ de Doc Rivers pour la cité des Anges, Danny Ainge ne souhaitait pas s’arrêter en si bon chemin dans la refonte de son effectif. Et le patron de la maison verte a tranché, le temps est venu de se séparer des deux derniers membres du Big Three de 2008 afin de construire de nouveau, et de renouveler la dynamique dans le Massachusetts.

Les C’s envoient donc Paul Pierce, Kevin Garnett à Brooklyn pour récupérer en échange Gerald Wallace, Tornike Shengelia, le contrat expirant de Kris Humphries, ainsi que trois futurs premiers tours de Draft (2014, 2016 et 2018). Jason Terry pourrait suivre le même chemin que ses deux compagnons verts tandis que les Nets cèderaient en retour Reggie Evans et le contrat de Keith Bogans. Un choix sportivement contestable, mais qui permet tout de même à Boston de se tourner sereinement vers l’avenir. Délestés de leurs plus gros contrats, les Celtics vont désormais pouvoir évoluer avec un effectif jeune, basé autour d’un noyau solide constitué de Rajon Rondo, Jeff Green et Jared Sullinger.

Un deal gagnant-gagnant donc, puisque Brooklyn pourra aligner un effectif digne d’un All-Star Game la saison prochaine : Deron Williams – Joe Johnson – Paul Pierce – Kevin Garnett – Brook Lopez. Un roster de prestige qui a tout de même un coût pour Mikhail Prokhorov dont la masse salariale devrait s’élever aux alentours des 100 millions de dollars soit 40 de plus que la somme autorisée par la NBA. Les Nets devront donc s’acquitter d’un montant exorbitant de 40 millions de dollars de luxury tax, rien que pour l’exercice 2013-14.

La décision prise par le GM de la franchise la plus titrée de NBA était difficile à prendre mais traduit sa réelle volonté de rebondir après être arrivé en fin de cycle. La transition ne sera peut-être pas immédiate mais elle était nécessaire pour un groupe vieillissant. De son côté, Brooklyn se donne les moyen de parvenir à ses fins dès la saison prochaine et affichera l’un des cinq majeur les plus impressionnants de la Ligue en novembre.

Source : Yahoo! Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top