Grizzlies

[Preview] Game 2 : la passe de trois pour Memphis ?

Après une belle correction ce Dimanche lors du Game 1 des Finales de Conférence à l’Ouest, les Grizzlies ont réalisé que le niveau de jeu avait nettement augmenté en comparaison avec les Clippers et le Thunder. La mécanique texane n’a pas fait dans la demi-mesure, en l’emportant de façon impressionnante. Mais chaque Game 2 a été remporté par Memphis : peuvent-ils le refaire ?

Comme le disait si bien Matt Bonner ce matin lors des interviews post-entraînement, il y a très peu de chances pour que San Antonio tire une nouvelle fois aussi bien à distance. Record de franchise derrière les 7m23, un pourcentage de folie : pas le genre de défense à laquelle nous a habitué Marc Gasol ainsi que ses coéquipiers cette saison. Il faudra donc commencer par arrêter de vouloir venir en aide à chaque pénétration de Parker, et forcer les Duncan ou Splitter à créer pour eux-mêmes dans la peinture. Cela pourrait notamment passer par un petit switch dans la rotation du Tennessee, pas forcément des plus intelligents en défense mais plutôt avantageux en attaque avec l’entrée rapide de Jerryd Bayless et Quincy Pondexter. En effet, les soldats de Gregg Popovich ont parfaitement respecté le plan de jeu en venant systématiquement aider à l’intérieur sur le pauvre Zach Randolph, auteur du pire match de sa carrière probablement, et ce serait du coup plus agréable pour Zibo d’opérer dans la raquette si ses deux meilleurs shooteurs sont présents sur le terrain. Va savoir si les Spurs tomberont dans le panneau, quand on sait que Coach Pop a souvent deux coups d’avance, mais les Grizzlies ont perdu leur Game 1 face aux Clippers et Thunder avant de venir se rattraper avec une victoire impressionnante en Game 2. Bis repetita ?

Le duel qui fera la différence : Tim Duncan contre Zach Randolph

Magnifiquement gardé en défense par la légende des Spurs, l’intérieur des Grizzlies a vécu un véritable cauchemar ce Dimanche en loupant presque la totalité de ses tirs. Incapable de se défaire de Duncan, il n’a pas su imposer son physique et devrait agresser l’intérieur de 37 ans ce soir pour tenter de lui faire écoper quelques fautes rapides. Il sera également intéressant de voir si les Spurs se retournent vers lui en attaque, puisque Tony Parker devrait être accueilli avec des gifles dans la raquette ce soir. Les deux All Stars devront donc montrer qui en a le plus dans sa valise, et connaissant la tendance de Duncan à ne pas oublier le passé il devrait réaliser un nouveau match référence. A vérifier.

La citation du match : Lionel Hollins

“C’est comme ça dans la vie, vous avez un mauvais jour il faut mieux rebondir le lendemain. Toutes les équipes ont déjà perdu des matchs au buzzer ou avec beaucoup d’écart, on doit juste se rattraper ce soir.” Philosophe le Lionel Hollins.

Le pronostic du jour : Jamais deux sans trois ?

Un match nettement plus défensif, un rythme de jeu bien plus lent, un ton physique donné d’entrée par les visiteurs : il ne faudra pas s’étonner si les Grizzlies proposent leur meilleure version du ‘Grit and Grind’ 2013, sorte de torture extrêmement douloureuse et limite soporifique. Le caractère de cette équipe sera testé ce soir, voir où sont les cojones quand on se retrouve face à une belle opportunité : victoire serrée du Tennessee, pas plus de 5 points.

1 Comment

1 Comment

  1. @TrashTalk_fr

    21 mai 2013 à 18 h 22 min at 18 h 22 min

    [Preview] Game 2 : la passe de trois pour Memphis ? http://t.co/fIaq5waDqz

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top