Celtics

[Preview] Game 3 : Boston, pour les victimes du marathon

Ce soir à Boston, le match qui opposera les Celtics aux Knicks dépassera le cadre de ces PlayOffs, du basket, du sport. Première rencontre au Garden depuis les incidents tragiques du marathon de la ville il y a dix jours, l’émotion sera maximale et l’intensité palpable. Un duel qui devrait revenir à Boston, rien que pour le contexte.

Le seul fait d’imaginer les hommes de Doc Rivers perdre ce Game 3 est impossible. Dos au mur dans leur série, tout en y ajoutant un contexte émotionnel fort et chargé de passion, Kevin Garnett devrait mener le cortège en tant que maire de la ville, pour inspirer tout le Massachusetts. De même pour Paul Pierce et Jason Terry, qu’on attend au taquet après un début de PlayOffs fantomatique pour le Jet. Impossible ? Les Knicks donneront tout dans cette rencontre pour tenter d’enfoncer le clou et finir le business à la maison quelques jours plus tard, mais aussi pour prouver aux quelques mauvaises langues que leurs chances de titres sont bien réelles de par leur capacité à être solides à l’extérieur. Jason Kidd et Kenyon Martin seront donc en première ligne pour rappeler à l’ordre les quelques jeunes qui se laisseraient aller à droite à gauche, et nombreux seront les fans de New York dans le public. On se demande donc à quoi ressemblera la une du Boston Globe si les Celtics perdent, et surtout la joie qui en dégagera s’ils gagnent. En tout cas, on devrait avoir un énième match intense, dans une série qui propose déjà son lot de coups bas et de paniers mérités sur chaque possession.

Le duel qui fera la différence : Paul Pierce contre Carmelo Anthony

Surprenant ? Pas vraiment. D’un côté, Carmelo Anthony devra confirmer son magnifique début de phases finales en proposant un nouveau carton offensif. Mais il faudra surtout qu’il s’affirme en tant que leader dans un contexte on the road chargé en émotions, et qui demandera à ce qu’un homme rassure ses troupes. De l’autre, que dire si ce n’est le capitaine. Paul Pierce, légende de la franchise, est plus que dans une simple mission statistique ce soir. Il est là pour rappeler qui est le patron des Celtics, qui représente Boston dans ses forces, et qui peut unifier toute une ville quand l’atmosphère est au plus bas. Un récital doit avoir lieu, pour donner un peu de joie dans les coeurs des habitants de Beantown.

La citation du match : Kevin Garnett

“On n’a pas encore joué devant nos fans depuis ces récents évènements… Donc oui, on s’attend à ce que ce soit très émouvant comme match, que cela nous inspire, et qu’on donne tout pour aller chercher cette victoire.”

Le pronostic du jour : un récit à l’américaine

On rigole souvent en France de ce patriotisme souvent too much montré par les américains lorsque certains évènements viennent toucher l’ensemble des habitants du pays de l’Oncle Sam. Mais force est de constater que ces contes de fées signés Disney arrivent dans tous les sports américains, et surtout au basket. On ne serait donc pas du tout étonnés de voir Boston triompher, en mémoire à ceux qui ont péri dans le marathon du 14 Avril dernier : victoire entre 5 et 10 points pour les Beans.

1 Comment

1 Comment

  1. @TrashTalk_fr

    26 avril 2013 à 23 h 41 min at 23 h 41 min

    Comme annoncé dans la preview dumatch (http://t.co/sLDDJESIRJ) il faudra que The Truth montre qui est le capitaine et soulève sa ville. #GO

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top