Bucks

La Matinale : Miami et New York déroulent, Denver chute !

Chaque matin, retrouvez La Matinale sur TrashTalk : un condensé rapide de ce qu’il ne fallait pas louper la veille en NBA. De l’action du jour à la statistique, en passant par le joueur et la citation, touillez votre café dans une atmosphère flash info, en direct sur vos écrans !

Le joueur du jour : Stephen Curry

Orphelin de David Lee depuis Dimanche en apprenant que le All Star serait absent pour toute la fin de saison suite à une blessure à la hanche, le meneur des Warriors savait qu’il devrait assurer et que les projecteurs seraient focalisés sur lui pour la suite de la série. Et, comment dire…il ne nous a pas déçu. Mais alors pas du tout. Jouant avec un mix de patience et d’insolence, le jeune Curry a ébloui le Pepsi Center de par sa classe et la beauté de son tir extérieur : 30 points et 13 passes à 13/23 au tir dont 4/10 de loin, un récital offensif qui a écoeuré chaque défenseur envoyé sur lui, et permis à ses Warriors de retourner en Californie avec l’avantage du terrain. Mieux encore, il s’est blessé à la cheville (surprenant) en fin de troisième quart-temps, mais a tenu à montrer l’exemple en serrant les dents pour revenir en fin de match et aider ses copains à finir l’affaire. S’il n’est pas All Star l’année prochaine, on ne sait plus qui l’est : Steph Curry est une superstar.

Le fraudeur du jour : Brandon Jennings

On attendait tous le match où on allait pouvoir tailler ‘Young Buck’, le jeune cerf arrogant de Milwaukee. Très inspiré avant que les phases finales commencent en affirmant que son équipe sortirait le champion en titre au premier tour après six petits matchs, le jeune joueur avait pourtant assumé ses propos en offrant un premier opus très propre, montrant qu’il en avait dans le coeur. Sauf que ce second match a montré la force défensive du Heat, et la faiblesse intellectuelle de l’intéressé, puisqu’il finira la soirée à 8 points dont 3/15 au tir et 0/7 de loin. Le service des bâtiments de Miami est donc fier d’avoir pu mettre à jour son stock de briques bien solides, même si c’est certainement Milwaukee qui en profitera le plus au prochain match. Record en carrière ou rien, c’est un peu ce qui attend Brandon en cas de défaite à domicile au Game 3.

L’action du jour : J.R. Smith possédé

[youtube width= »600″ height= »400″ video_id= »crwsjA85wy0″]

Le chiffre du jour : 77,2

Les Bucks sont connus pour avoir de grands joueurs, et le Heat pour en manquer. Du coup on pensait que Miami connaitrait quelques soucis à finir dans la peinture : pas du tout. LeBron James et ses coéquipiers sont à 44/57 au tir dans la zone qui se situe sous l’arceau sur leurs deux premiers matchs, soit 77.2% de réussite. Le champion en titre dominait déjà la catégorie en saison régulière (67.2%), mais là ça devient carrément un entrainement.

La citation du jour : Mike Woodson

« Je crois que dans ce troisième quart-temps… On a joué un de nos meilleurs jeux de toute l’année. La balle bougeait bien, les joueurs s’aidaient en défense, et l’effort était présent. » Le coach des Knicks ne pouvait pas demander mieux en début de seconde mi-temps : un 32 à 11 pour New York qui a fermé le match.

La news du jour : La valse des coachs

Il semblerait que Cleveland souhaite faire tout ce qui est possible pour tenter de séduire LeBron l’été prochain. En effet, après l’émergence de ses jeunes joueurs, c’est désormais au poste de coach que les Cavaliers ont décidé de frapper un grand coup, en ramenant le Monsieur Patate officiel de la NBA, Mike Brown. Maltraité chez les Lakers, il espèrera ramener la franchise de l’Ohio en PlayOffs, et disposera de 4 saisons pour le faire, ce qui devrait aller. Du côté des Bobcats, c’est Mike Dunlap qui a pris la porte hier, et on parle d’un certain Nate McMillan pour reprendre le poste à Charlotte. Une possible excellente opération pour la franchise de Jordan, qui manque clairement de figures d’expérience à respecter. Alvin Gentry est également en contact avec les chatons, après quelques belles années à Phoenix.

La french touch du jour : Evan Fournier

Match moyen pour l’arrière des Nuggets, qui nous a proposé que 4 points et 3 balles perdues hier soir. On espère qu’il pourra se rattraper à Golden State, sa première vraie impression de PlayOffs on the road qui représente une étape pas toujours facile pour un rookie. Mais on à confiance en lui, quand on voit celle qu’il a gardé toute la saison et qui lui a été rendue par George Karl sur ces dernières semaines. De plus, Denver a vraiment manqué de discipline en attaque hier soir, un plus que pourrait définitivement apporter le français ce Vendredi lors du Match 3.

L’image du jour : Fashion Week

Les Playoffs n’ont commencé que depuis 5 jours maintenant, mais on a déjà pu apercevoir quelques beaux spécimens vestimentaires en si peu de temps. On attend de voir les performances de Joakim Noah et Dwyane Wade, très attendus et originaux dans leur domaine.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top