News NBA

Royce White : 68h de route et une exclusion

Le rookie des Houston Rockets a encore fait parler de lui ce week-end, et comme d’habitude, ce n’est pas forcément en bien. Celui qui n’a toujours pas joué le moindre match NBA cette saison continue de combattre sa peur en avion et évolue depuis quelques temps avec l’équipe de D-League de Houston, les Valley Vipers de Rio Grande.

Pour aller jouer son match d’hier du côté de Santa Cruz en Californie, White avait donc décidé de prendre son mini van et quelques chauffeurs pour l’accompagner dans ce long périple de 34h. Aligné dans le 5 majeur de son équipe, il a joué 25 minutes et compilé 7 points et 2 rebonds à 3/7 aux shoots. Les Vipers s’inclinent 112 à 130, mais ce n’est pas ce qu’on retiendra de la soirée.

Royce White n’a en effet rien trouvé de mieux à faire que de prendre deux fautes techniques et s’est donc fait expulser à 5 minutes de la fin du match. 

Des problèmes d’anxiété, un caractère de merde sur le terrain, ça fait beaucoup pour un seul homme ! Et on ne peut pas dire qu’il se rattrape avec ses stats, loin de là : 5 points, 4.3 rebonds, 3.2 passes, 1 interception, 2.83 pertes de balle, 30.6 % de réussite aux tirs, 44.4 % aux lancers-francs en 19.5 minutes de moyenne sur ses 6 matchs disputés en NBA D-League cette année.

On imagine facilement que faire un voyage retour de 34h en mini van pour rentrer à la maison après un tel match n’est pas le meilleur moyen de se calmer les nerfs. L’ailier de 21 ans doit d’ailleurs être en plein dans son road trip au moment où vous lisez ceci, alors une petite pensée pour lui s’il vous plait…

Source : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top