Grizzlies

Le coach des Grizzlies vexé de se retrouver sans big man

Suite à la défaite de son équipe la nuit dernière contre les modestes Suns de Phoenix, Lionel Hollins n’a pas hésité à faire part de son mécontentement au sujet de la faiblesse de son banc dans le secteur intérieur.

« L’un des problèmes que j’ai est que ni Darrell Arthur ni Ed Davis ne sont des postes 5. Nous n’avons pas d’autre big man. Nous n’avons pas été capables de jouer grand et d’avoir deux gars plus grands sous le panier parce que nous n’avons pas de gars plus grand à faire rentrer dans le match.» Un constat amer pour le coach de Memphis qui regrette les départs de Mo Speights et Hammed Haddadi, ses deux anciens remplaçants au poste de pivot avant que le trade qui a vu Rudy Gay atterrir à Toronto n’ait eu lieu.

En perdant la bataille aux rebonds la nuit dernière, les Grizzlies se sont inclinés 96 à 90 et voient ainsi des équipes comme Denver et Golden State se rapprocher dangereusement au classement, alors qu’ils faisaient partie du top 3 de la conférence Ouest après seulement un mois de compétition. Si la blessure de Mike Conley (de nouveau apte à jouer) et le départ de Rudy Gay ont permis à Jared Bayless de jouer davantage et de nous montrer toute l’étendue de son talent (29 points à 11/15 aux shoots hier), la faiblesse du banc de Memphis risque de coûter cher dans les semaines et les mois à venir.

En passant une bonne partie de sa conférence de presse à se lamenter sur son sort et à exprimer toute sa frustration, coach Hollins n’envoie pas forcément des signes très encourageants quant à l’avenir de ses Grizzlies.

Source : NBA.com

1 Comment

1 Comment

  1. Trash Talk (@TrashTalk_fr)

    6 février 2013 à 15 h 22 min at 15 h 22 min

    Le coach des Grizzlies vexé de se retrouver sans big man http://t.co/exAqStdg

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top