Salaires joueurs Atlanta Hawks

Découvrez les salaires des joueurs des Atlanta Hawks pour la saison 2018-19. Du plus petit joueur payé quelques dollars au grand All-Star ou meilleur joueur qui touche des millions, voici la hiérarchie sur laquelle la banque d’Atlanta se basera pour les mois à venir.

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Nom 2018-19 2019-20 2020-21 2021-22 2022-23
Carmelo Anthony (waived) $25,534,253
Kent Bazemore $18,089,887 $19,269,662
Jeremy Lin (waived) $13,071,063
Miles Plumlee $12,500,000 $12,500,000
Dewayne Dedmon $7,200,000
Trae Young $5,356,440 $6,273,000 $6,571,800 $8,326,471 $11,040,900
Alex Len $4,350,000 $4,160,000
Taurean Prince $2,526,840 $3,481,986 $4,791,212
Justin Anderson $2,516,048 $3,625,625
Jamal Crawford (waived) $2,304,226
John Collins $2,299,080 $2,686,560 $4,137,302 $5,899,793
Kevin Huerter $2,250,960 $2,636,280 $2,761,920 $4,253,357 $6,065,287
DeAndre’ Bembry $1,634,640 $2,603,982 $3,752,338
Omari Spellman $1,620,480 $1,897,800 $1,988,280 $3,588,845 $3,588,845
Vince Carter $1,512,601
Daniel Hamilton (waived) $1,349,383
Jabari Bird (waived) $1,349,383
Jaylen Adams $236,854 $1,416,852 $1,952,122
Jordan Sibert $47,371
B.J. Johnson $47,371
Total: $105,844,251 $60,551,747 $25,954,974 $22,068,466 $20,695,032

Afin de bien comprendre les salaires et types de contrats distribués, nous vous rappelons que vous pouvez accéder aux définitions des options, en cliquant sur les liens ci-dessous :

___

Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessus, le joueur actif le mieux payé est Kent Bazemore. L’ailier, qui a signé un contrat de 70 millions de dollars sur 4 ans en 2016, touche 18 millions de dollars cette saison. Mais le joueur qui recevra le plus gros chèque de la part des Hawks cette année, c’est Carmelo Anthony avec 25,5 millions de dollars dans le cadre du trade entre les Pigeons (c’est le cas de le dire) et le Thunder. Si l’on omet Jeremy Lin (waivé lui aussi), Miles Plumlee est le deuxième plus gros contrat de l’effectif. Le pivot touche pas moins de 12,5 millions de dollars cette année.

SI les Hawks ont pris puis waivé Melo, ce n’est pas pour rien. S’ils ont libéré Jeremy Lin de ce contrat, ce n’est pas innocent. On le sait, l’heure est à la reconstruction en Géorgie, et elle commence à s’amorcer de manière plutôt favorable. Hors Bazemore, Plumlee et Dedmon dans une moindre mesure, tous les salaires du roster sont faibles, ils n’excèdent pas 6 millions l’année. Trae Young, John Collins, Kevin Huerter, Omari Spellman, tous ces jeunes joueurs sont là pour des années et pour trois fois rien. Les seuls agents libres cet été sont Dewayne Dedmon, possiblement Justin Anderson, et le doyen de la NBA, Vince Carter. Travis Schlenk et son équipe essayeront sans doute de conserver quelques vétérans pour encadrer la jeunesse prometteuse d’Atlanta. Kent Bazemore pourrait d’ailleurs prendre sa player option à plus de 19 briques pour rester dans le coin.

Le plafond de la Luxury Tax est fixé à 123 733 000$ cette année.

Le Salary Cap de la NBA est fixé à 101 869 000$ cette année.

Avec 105,844,251 dollars dépensés contractuellement cette saison, les Hawks dépassent le Salary Cap, mais ce chiffre est plutôt faussé par les contrats des joueurs waivés qu’Atlanta paye encore. Le mot d’ordre est connu : flexibilité. Cet été, le front office pourrait passer la seconde : il y a du cap pour signer du monde, et la possibilité de drafter un énième rookie prometteur. La reconstruction s’annonce bien, les années à venir devraient être de plus en plus ensoleillées en Géorgie.

Les visiteurs ont tapé :


To Top