Lock-out

On parle de lock-out lorsque les joueurs se mettent en grève et refusent de jouer tant que leur syndicat n’a pas réussi à se mettre d’accord avec la NBA et les propriétaires quand les négociations autour du CBA reviennent sur la table, c’est-à-dire tous les 6 ans. Ainsi, par exemple, la saison 1998-1999 n’a comporté que 50 matchs après que le lock-out n’ait repoussé le début d’exercice au début du mois de février 1999 ! Plus récemment, la saison 2011-2012 n’a pu démarré que fin octobre et n’a comporté que 66 matchs. Un lock-out est une période dure à vivre pour les fans qui suivent de loin la guéguerre que se livrent joueurs multimillionnaires et patrons de franchises milliardaires.

Liens utiles dans le lexique
CBA
Propriétaire
Salary cap
Syndicat des joueurs

Source image couv’ : 101magazine.net


To Top