Jimmy Butler n’a pas perdu de son ambition : “Vous me verrez pour 97 matchs cette saison”

Le 27 oct. 2023 à 15:51 par Robin Wolff

Jimmy Butler 30 avril 2023
Source image : NBA League Pass

Miami a participé à deux des quatre dernières Finales NBA sous la houlette de Jimmy Butler. Le leader du Heat compte bien, cette année encore, amener sa franchise vers la même destination.

Manque de confiance et d’ambition ne sont pas des défauts que l’on peut attribuer à Jimmy Butler. Manque de verve et de bagout, non plus. L’ailier du Heat de Miami l’a prouvé une fois encore au sortir du premier match de la saison.

Après la victoire 103 à 102 de son équipe face aux Detroit Pistons, un journaliste a fait l’erreur à la fin de la conférence de presse de dire à Jimmy Butler qu’il restait 81 matchs cette saison. La réponse ne s’est pas faite attendre (via Brady Hawk) :

“81 ? Vous me verrez pour 97 matchs”

Jimmy Butler was reminded as he was walking out the press room that there’s 81 more games:

“81? You’ll be seeing me for 97.”

— Brady Hawk (@BradyHawk305) October 26, 2023

Pour les moins à l’aise d’entre vous en arithmétique, il reste en effet 81 matchs de saison régulière à jouer pour le Heat, mais une équipe NBA a besoin de 16 victoires en Playoffs afin de remporter le titre. Le regard de Butler est ainsi déjà posé vers la première quinzaine de juin.

Si on était tatillon, on pourrait relever que de par ses calculs, Jimmy Buckets ne prévoit pas de participer à la finale du nouveau In-Season Tournament ou au Play-In, et qu’il a par contre dans l’idée de sweeper l’entièreté des Playoffs, mais ce n’est pas notre genre …

Derrière l’humour de Butler, le message est clair : pas de Bradley Beal, pas de Damian Lillard, plus de Gabe Vincent ou de Max Strus, pas de problème, le numéro 22 compte bien faire de sa franchise une équipe qui compte en NBA, à nouveau, cette saison.

Le premier des 97 matchs restants du Heat cette saison aura lieu cette nuit, à 1h30 du matin, dans le TD Garden des Boston Celtics. Une revanche des dernières Finales de la Conférence Est.

Source texte : Brady Hawk