Pacers

Tyrese Haliburton est un All-Star : 43 points à Miami, nouveau record en carrière et game winner sur la tête du Heat !

Que doit-il faire de plus pour montrer qu’il mérite d’être All-Star cette saison ? Après avoir climatisé les Celtics cette semaine, Tyrese Haliburton est allé à Miami et a posé sa meilleure performance en carrière : victoire des Pacers (111-108), derrière les 43 points et le tir de la gagne du franchise player d’Indiana !

La tournée des climatisations a commencé, et on est pas encore en été.

Cette nuit, Indiana était en déplacement à Miami et Tyrese Haliburton avait un compte personnel à régler. En effet, verrouillé par le Heat lors de leur dernière confrontation, le meneur des Pacers ne souhaitait pas que sa soirée soit encore crade, pour son équipe en besoin de victoire. Il était donc question de fierté, et de message à envoyer.

Quel message ?

Et bien si vous ne l’avez pas encore, faut se déboucher les oreilles.

Tyrese Haliburton est un All-Star, et Miami a pu le voir à domicile ce vendredi.

43 points à 10/16 à trois-points, en plantant le shoot de la victoire à 3 secondes de la fin ?

Si Stephen Curry, Damian Lillard ou Trae Young réalisaient cette perf, on en ferait logiquement une caisse. Il est donc temps d’en faire de même pour Tyrese Haliburton, lui qui a porté les Pacers sur ses épaules et quitté la salle du Heat avec ses adversaires dans la poche arrière. Incandescent, Tyrese était déjà à la vingtaine de points en première période, guidant Indiana dans tous les compartiments du jeu.

Mais puisqu’un match ne se remporte pas seul, il fallait bien compter sur quelqu’un pour l’aider, et dès qu’il était enfermé Haliburton cherchait Buddy Hield désespérément (21 points à 7/11 à trois-points).  Un combo dévastateur pour Miami, qui s’en remettait à Tyler Herro pour sauver la mise, le sniper ramenant le Heat à hauteur des Pacers à quelques secondes de la fin du match.

Douze secondes à jouer, match à égalité, que fallait-il de plus pour laisser Tyrese sanctionner ?

Sur un switch défensif mal géré par la paire Herro – Lowry, le grand Haliburton se retrouve seul à trois-points et décoche une flèche qui ne fait que transpercer les filets. Coup de poignard à Miami, et point d’exclamation sur sa meilleure performance en carrière. Le dernier shoot de Tyler ne rentre pas, Indiana l’emporte au buzzer, Merry Christmas !

Il va falloir batailler dur pour être All-Star, mais le dossier de Tyrese Haliburton est désormais trop solide pour l’éviter. Victoire des Pacers chez le Heat, record en carrière pour le meneur d’Indiana, si vous n’êtes pas encore dans le wagon montez car ce joueur est magnifique à regarder jouer.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top