Pacers

Tyrese Haliburton est écœurant : 33 points et 8 passes à Boston, le meneur des Pacers est bien un All-Star

Tyrese Haliburton, 22 décembre 2022

Match de patron pour le meneur des Pacers

Source : YouTube

Cette nuit sur le parquet du TD Garden, le meneur des Pacers a encore une fois prouvé qu’il avait un dossier plus que solide pour une première participation au All-Star Game cette saison. 33 points et 8 passes pour abattre les finalistes sortants, voilà qui confirme encore un peu plus ses performances de début de saison.

Tyrese Haliburton continue de faire du sale en cet exercice 2022-23, et ce sont cette fois les Celtics qui en ont fait les frais (117-112). Sans surprise, l’ancien King de Sacramento et nouveau roi de l’Indiana a été l’acteur principal du succès des hommes de Rick Carlisle. Un succès construit principalement en début de rencontre, puisqu’à la mi-temps, les Pacers menaient de… 28 points, avant que les C’s n’entament petit à petit une remontada qui s’achèvera comme celle des Bleus du foot face à l’Argentine (désolé de remuer le couteau dans la plaie) malgré les 41 points de Jayson Tatum. Un succès capital pour les pensionnaires du Gainbridge Fieldhouse puisque ce n’est que leur quatrième en onze rencontres disputées en ce mois de décembre.

Pour en revenir à notre ami Haliburton, qu’est-ce qu’on pourrait dire qui n’a pas encore été dit (pour paraphraser Lino d’Ärsenik) ? Quels arguments existent encore pour nier le fait que le gars a le niveau All-Star, et mérite sa place au match des étoiles ? C’est indubitable, l’ancien d’Iowa State mène de main de maître cette franchise que l’on voyait cette saison bazarder ses cadres (Myles Turner et Buddy Hield les premiers) et préparer des montages de Big Three Haliburton – Mathurin – Wembanyama. Grâce aux performances de son meneur cette saison (20 points, 10,6 passes de moyenne), il n’en est rien, et c’est même davantage vers la course aux Playoffs que tout l’Indiana a les yeux tournés aujourd’hui (bilan à l’équilibre, huitième place à l’Est). Avec un meneur patron de seulement 22 ans, on peut dire que l’avenir s’annonce prometteur chez les Fermiers.

Tyrese Haliburton continue d’assumer son statut de franchise player à Indianapolis et de renforcer son dossier pour le rassemblement des stars de la Ligue à Salt Lake City en février prochain. On peut dire que la concurrence a reçu le message là non ?

1 Comment

1 Comment

  1. Dam Dou

    22 décembre 2022 à 22 h 11 min at 22 h 11 min

    Rien d’inédit, à part que j’ai toujours une lame dans mon Teddy… Merci pour la ref qui date d’avant la naissance de Tyrese

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top