Hawks

Dejounte Murray rejoint l’infirmerie : deux semaines d’absence pour le guard, Trae Young va avoir du boulot

Dejounte Murray Hawks 8 décembre 2022

Dejounte Murray, troisième titulaire des Hawks à rejoindre l’infirmerie.

Source image : YouTube

Blessé contre les Knicks la nuit dernière, Dejounte Murray en sait désormais plus sur son sort. Souffrant d’une entorse de la cheville gauche, le combo guard d’Atlanta devra rester sur la touche pendant deux semaines. 

C’est le genre d’image qu’on n’est jamais heureux de voir mais c’est un classique au basket. L’attaquant prend un tir en extension et en retombant il atterrit sur le pied de son défenseur… L’assurance presque systématique de finir avec un gros bobo à la cheville. C’est l’expérience déplaisante vécue par Dejounte Murray sur le parquet du Garden la nuit dernière. Voilà l’action qui a tout causé.

Quelques heures plus tard, voilà Shams Charania de The Athletic qui nous relaie les dernières updates en provenance de l’infirmerie d’Atlanta. Sans surprise, c’est une entorse de la cheville et cela veut dire deux semaines loin des parquets.

C’est une sacrée tuile pour les Hawks. Tout d’abord, car l’ancien protégé de Gregg Popovich est sans aucun doute la grosse satisfaction de ce début de saison en Géorgie, cumulant 20,8 points, 6,2 passes et 5,4 rebonds. D’autre part, c’est une blessure qui tombe particulièrement mal car Atlanta est déjà touché de plein fouet par les problèmes médicaux. On rappelle que John Collins est lui-même blessé à la cheville alors que De’Andre Hunter se remet d’un bobo à la hanche. Ce qui laisse donc Trae Young et Clint Capela comme seuls survivants du cinq majeur d’origine. Murray sur la touche, A.J. Griffin devrait continuer à s’offrir du rab avec les titulaires et il sera intéressant de voir qui Nate McMillan décide d’intégrer en dernier. Un Jarrett Culver ou l’un des frères Holiday probablement.

Dejounte Murray qui rejoint l’infirmerie, c’est la dernière cata en date du côté d’Atlanta. Deux défaites de suite, un troisième titulaire sur la touche à cause d’une blessure, les fans des Hawks n’ont pas le droit au bonheur.  

Source texte : Shams Charania / The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top