Mavericks

Luka Doncic n’a marqué que 24 points face au Magic : la série de matchs à minimum 30 pions s’arrête là, le Slovène est finalement humain

Luka Doncic 3 mai

Luka pas content !

Source image : NBA

On commençait à en douter, c’est bon, nous voilà rassuré : Luka Doncic n’est pas un robot, il a ses failles comme tout le monde, il nous l’a montré cette nuit face au Magic et il a fait ça bien. Luka avait commencé la saison avec neuf matchs consécutifs à plus de 30 points, il n’y en aura pas de dixième. De toute façon, le record de Wilt Chamberlain (23) était trop loin.

Il y avait peut-être quelque chose dans l’air, apporté par la tempête Nicole par exemple, qui a rendu ce Magic – Mavericks très particulier. Ou alors c’était l’heure inhabituelle du tip-off, toujours est-il que deux choses assez bizarres se sont produites hier soir à Orlando. Déjà, le Magic a gagné un match, et ce sans Paolo Banchero. Ce n’est que le troisième de la saison et on ne s’attendait pas à ce qu’il arrive maintenant. Deuxième événement étrange, Luka Doncic a raté son match. Et comme le Slovène ne fait pas les choses à moitié, il l’a vraiment raté, ce match. Vous me direz, 24 points, 6 rebonds et 6 assists, ce n’est quand même pas si mal. À 9/29 au tir (31 %) et 2/11 depuis l’arc (18,2 %) eh bien si, c’est si mal. Luka Doncic s’est pris pour Killian Hayes, qui lui s’est pris pour Luka Doncic, on se croirait dans un mauvais téléfilm du jeudi aprem où deux personnages se réveillent dans le corps de l’autre.

Luka Doncic est donc humain, contrairement à Bol Bol, qui serait plutôt pour sa part deux objets identiques collés ensemble. Le Slovène est donc capable de rater ses matchs, mais heureusement pour Dallas il y a… ah bah non, il n’y a personne derrière pour assurer en cas de coup de mou. Bon, presque disons, puisque Spencer Dinwiddie a tout de même posé ses 29 pions. Mais c’est évidemment insuffisant, et au final ça donne une défaite face au Magic privé de son meilleur joueur, paye ta honte. Tout le reste de l’équipe a combiné pour un grand total de 34 points, can’t win with these cats comme tweetait KD en se faisant passer pour quelqu’un d’autre, époque OKC ça nous rajeunit pas tout ça. S’ils veulent devenir une équipe constante, qui bat les plus faibles sans sourciller, les Mavericks vont devoir se mettre à scorer, et arrêter de se reposer uniquement sur leur star.

Luka Doncic ne battra pas le record de Wilt Chamberlain, on s’en doutait mais rêver un peu ne fait jamais de mal. Voilà qui en tout cas ne va pas rassurer les fans des Mavericks, qui voient bien que leur équipe n’est pas grand chose sans le Slovène. Rendez-vous cette nuit avec les Wizards, sûrement pas contents de se prendre un Luka Doncic énervé.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top