Kings

Les Kings enchainent face aux Hornets : De’Aaron Fox s’est blessé mais pas d’inquiétude, Davion Mitchell était prêt à prendre le relais

De’Aaron Fox s’est blessé cette nuit face aux Hornets, sur un contact avec Nick Richards. Il a essayé de revenir sur le parquet, sans succès, mais son remplaçant Davion Mitchell nous a gratifié de l’une de ses meilleurs perfs en carrière pour emmener les Kings vers un deuxième succès de rang, 115-108.

Pour voir les stats des Hornets qui ont bien joué mais bien perdu, c’est juste ici

De’Aaron Fox avait plutôt bien commencé la saison : 27,8 points à 55% au tir, 7,2 rebonds et 5,6 passes, si tu continues comme ça tu es dans la discussion pour le MVP. Bon, cette année pas sûr, parce que les monstres au-dessus tournent à 36 pions par soirée, mais on se comprend. Mais voilà, toujours est-il que les Sacramento Kings gagnent leur premier match, leur saison est enfin lancée… et paf, De’Aaron Fox se pète en voulant provoquer un passage force qu’on ne lui donnera même pas, chienne de vie.

Une blessure au genou qu’il a voulu tester en revenant sur le terrain, sans succès. Il quitte donc les siens après neuf minutes de jeu et huit points, tout allait bien pour ceux qu’ils l’avaient choisi en TTFL mais pas de bol ou plutôt soupe à la grimace dans le bol. Ceux-là auraient en tout cas mieux fait de cliquer sur son remplaçant, Davion Mitchell. Car le gamin drafté en 2021 n’a pas fait pas dans la demi-mesure pour son premier match à plus de 30 minutes cette saison : 23 points à 9/11 au tir dont 5/6 à trois points, 4 rebonds, pas sa meilleure perf en carrière (un petit 28 points face aux Suns en mars) mais on n’en est pas loin. Surtout, il a réussi à apporter ce qu’apportait De’Aaron Fox : du scoring et du tempo dans le jeu. Un back-up qui fait le même boulot avec le même rendement que le starter, que demande le peuple ? On ajoute à ça trois interceptions pour une contribution défensive en bonus, et ça nous donne un match de patron pour un mec à qui on n’en demande pas tant.

Et quand avec ça vient la victoire, la soirée est donc parfaite pour Davion Mitchell et les Kings. Pourtant, tout ça avait mal commencé pour les hommes de Mike Brown. Menés de 15 à la mi-temps, ils avaient alors dû batailler au retour des vestiaires pour revenir, et ils l’ont fait avec brio, à la faveur d’un troisième acte à +19 avant de prendre jusqu’à neuf points d’avance, notamment grâce à un Kevin Huerter encore en feu : 28 points à 50% au tir et 50% à 3-points. Mais comme le basket est un jeu de runs, de temps forts et de temps faibles, les Hornets sont revenus… avant que les Kings ne mettent un dernier coup de collier dans les deux dernières minutes, grâce à Trey Lyles et ce diable de Davion Mitchell, encore lui. Au final, sept points d’avance et une deuxième victoire consécutive pour les Kings, enfin lancés !

On ne connaît pas encore la gravité de la blessure de De’Aaron Fox mais pas d’inquiétude, son remplaçant Davion Mitchell est prêt à performer. Les Kings lancent leur première série de victoires cette saison, une incroyable série de deux, dire qu’on a failli croire qu’ils allaient tanker alors qu’on sait tous qu’ils visent la onzième place.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top